Mamadou Diawara, président du PTS

L’opérateur économique et homme politique guinéen, Mamadou Diawara, s’est éteint hier, jeudi 06 août 2020. Le leader du Parti du Travail et de la Solidarité (PTS) est décédé des suites de maladie à Bamako, la capitale du Mali, a-t-on appris. Et, depuis l’annonce de son décès en Guinée, les hommages ne tarissent pas. Plusieurs personnalités du pays ont salué la mémoire de ce grand homme, natif de la préfecture de Siguiri, en Haute Guinée.

Mamadou Diawara est souvent décrit comme un homme politique. Depuis 2010, il a été un des alliés du RPG arc-en-ciel, l’actuel parti au pouvoir en Guinée. Malgré les divergences d’opinions et de bords politiques, le leader du PTS est resté un homme gentil et aimable avec tous. Des qualités que lui témoigne aujourd’hui Lansana Kouyaté, ancien premier ministre et président du PEDN (parti de l’espoir pour le développement national)

« Hâbleur et débonnaire, il l’était. De longue date, il s’est battu pour faire de l’utile. J’adresse nos condoléances les plus attristées à sa famille, à ses compagnons politiques et à toute la Guinée qu’il a servie autant qu’il a pu. Puisse Allah l’accepter dans son paradis », a écrit Lansana Kouyaté dans un Tweet.

De son côté Dr ousmane Kaba, le leader du PADES (parti des démocrates pour l’espoir) pleure la « perte d’un homme politique brillant et un grand patriote ».

« Nous venons tout juste de perdre un homme politique brillant et un grand patriote : Mamadou Diawara du PTS. A sa famille, à la préfecture de Siguiri qu’il a tant aimé et à toute la Guinée, nous présentons nos sincères condoléances. Que Dieu l’accepte au paradis. Amen », a écrit Dr Ousmane Kaba.

Pour sa part, Amara Somparé, le ministre de l’information et de la communication, faire part de sa tristesse et se lamente de la mort d’un père.

« Allah a donné et Allah a repris ! La perte soudaine de l’honorable Mamadou Diawara me plonge dans une profonde tristesse. Il a toujours été un père pour moi. Puisse-t-il connaitre le repos éternel dans le paradis du tout puissant. Amine », a écrit Amara Somparé sur son compte Twitter.

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin