Le DG de Djigui FM sur la mort de Mamady Diawara : « c’est le ciel qui s’est abattu sur nous »

Ben Traoré, Directeur de la radio Djigui FM

Ben Traoré, le directeur général de Djigui FM, est profondément touché par le décès du fondateur de cette radio privée, l’honorable Mamady Diawara. L’homme politique et opérateur économique guinéen a rendu l’âme dans la soirée du jeudi, 06 août 2020, à Bamako, des suites d’une courte maladie. Rencontré dans la famille mortuaire ce vendredi par un reporter de Guineematin.com, monsieur Traoré a exprimé sa peine suite à cette mort tragique d’un homme qu’il considère comme difficilement remplaçable. Il regrette « une perte incommensurable » pour les travailleurs de Djigui FM et pour toute la Guinée.

Ben Traoré, Directeur de la radio Djigui FM

« Nous avons été abasourdis, nous avons été consternés à l’annonce de cette désolante et triste nouvelle du rappel à Dieu du fondateur de notre radio qui, il faut dire, était un homme multidimensionnel. Sur le plan politique, sur le plan social, sur le plan culturel, sur le plan économique, Elhadj Diawara s’est confondu à son peuple, à la Guinée. Alors nous les travailleurs de la radio Djigui avons constaté, à notre corps défendant, une perte incommensurable. Quand on perd un Diawara, c’est vrai que les cimetières sont peuplés d’hommes indispensables, mais la dimension de Diawara est inégalable. C’était un homme à tout faire, c’était un homme au service de son peuple, au service de ses compatriotes.

Donc, la radio Djigui FM, c’est la mort dans l’âme, c’est la consternation que nous avons. C’est le ciel qui s’est abattu sur nous, parce qu’il n’était pas malade. Il a quitté ici sain et sauf. Il s’est acquitté de ses obligations religieuses (la fête de Tabaski) et voilà, on nous annonce subitement un décès inattendu. C’est ça qui nous fait mal. Mais nous savons que c’est le ressort de Dieu. Dieu seul, le maître des cieux et de la terre, peut faire ce genre de chose. Nous nous en remettons à Dieu et nous pensons continuer l’œuvre qu’il a lancée dans le domaine des médias, dans le domaine social. On pense qu’il aura des héritiers émules, qui vont continuer à prospérer son idéal », a déclaré Ben Traoré.

Mohamed DORE pour Guineematin.com

Tel: +224 622 07 93 59

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS