Les locaux de la radio rurale de Mandiana sont de nos jours en très mauvais état. En plus de la vétusté du bâtiment, qui date de la période coloniale, le toit est comme une sorte de passoire à cette saison pluvieuse. Le directeur de cette radio de proximité est très peiné par l’état de la station. Interrogé par le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture, Djéby Kaba a lancé un appel aux bonnes pour sauver la radio du naufrage

La radio rurale de Mandiana, don du président Alpha Condé, a été créée le 2 septembre 2015. Ce médium de proximité émet sur 94.5 en Modulation de Fréquence, de 7 h à 12 h et de 18 h à 00 h. Elle couvre 8 sous-préfectures sur les 11 et la commune urbaine.

Cette station, un bijou pour la population de Mandiana, est en très grande souffrance aujourd’hui. Le bâtiment qui l’abrite date du temps colonial. Le toit coule en période hivernale au grand dam du directeur. Interrogé à ce sujet, Djéby Kaba a lancé un appel aux bonnes volontés pour la construction d’un siège digne de nom pour la radio. « Nous lançons un SOS pour cette maison de presse. Les ressortissants, tel que le Général de Brigade Toumany SANGARÉ de la Douane nationale, ont leur mieux. Nous demandons la rénovation ou la construction d’un nouveau bâtiment digne de nom. La radio rurale de Mandiana n’a bénéficié de rien pendant la construction des édifices à l’occasion de la fête tournante dans la région de Kankan. Sauver cette radio, c’est sauver le développement de la préfecture de Mandiana », lancé monsieur Kaba.

De Mandiana, Mamady Konoma Kéita pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin