Le district de Didi, relevant de la sous-préfecture de Kintinian (Préfecture de Siguiri) a enregistré un crime passionnel a eu lieu dans la journée d’hier, vendredi 07 août 2020. Une femme a égorgé l’amante de son mari qu’elle est venue surprendre dans sa chambre conjugale. La victime a rendu l’âme et la meurtrière a été interpellée par les services de sécurité, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

L’acte s’est passé en plein jour. Le mari de Koumba Wamouno a profité de son absence pour envoyer sa maîtresse Finda Touré (également mariée à un autre homme) chez lui. Informée de cette situation, elle est revenue rapidement à la maison pour surprendre les deux amants dans sa chambre conjugale. Sans hésiter, elle a tranché la gorge de Finda Touré, qui en est décédée.

Alpha remix Diallo, un journaliste basé à Didi, a expliqué à Guineematin.com que c’est la nièce de Koumba qui l’a appelée au téléphone pour lui annoncer que son mari est revenu à la maison avec sa maîtresse Finda Touré…

« Depuis un moment déjà, Koumba Wamouno soupçonnait Finda Touré d’entretenir des relations intimes avec son mari. Hier, à 14 heures, elle est sortie pour aller se tresser dans un salon. Et son mari a profité de son absence pour venir avec la dame Finda dans leur chambre conjugale. C’est ainsi que la nièce de Koumba l’a appelée au téléphone pour l’informer que Finda se trouve dans sa chambre avec son mari. Elle est venue rapidement avec un couteau pour les surprendre dans la chambre et égorger la maîtresse de son mari. Cette dernière a été transportée dans un dispensaire de la localité, mais elle a rendu l’âme », a-t-il témoigné.

Après le constat des services de sécurité, le corps de Finda Touré a été remis à son mari. De leur côté, Koumba Wamouno et sa nièce ont été interpellées et conduites à la gendarmerie de Siguiri.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin