Dans la matinée de ce dimanche, 9 août 2020, c’est un individu qui a été retrouvé suffocant. Il était attaché à un arbre dans un jardin botanique situé au quartier Senkéfra 1, dans la commune urbaine de Kankan, sur la nationale Kankan-Siguiri. Très malade, le jeune homme donne l’impression d’avoir été copieusement bastonné et probablement laissé pour mort par ses bourreaux.

A l’arrivée du correspondant local de Guineematin.com sur les lieux, il n’avait même plus la force d’articuler un seul mot. Mais, ceux qui l’ont trouvé disent avoir appris qu’il s’appellerait Moumouni Kouyaté, originaire de la préfecture de Kouroussa. Il aurait été tabassé avant d’être laissé nu et ligoté à l’arbre par un groupe de personnes pour avoir refusé d’arrêter de voler.

Mamadi Sacko, chef de quartier de Senkéfra

Alertés par les citoyens riverains, des ambulanciers sont venus à son secours, aux environs de 13 heures. Mamadi Sacko, le chef du quartier Senkéfra, explique « J’ai été appelé pour m’informer qu’un individu est attaché dans ce jardin à la sortie de Kankan sur la route de Siguiri. A mon arrivée, il parlait un peu ; mais, franchement, ce qu’il a pu dire, c’est qu’on lui aurait demandé de cesser de voler… », a expliqué le premier responsable du quartier, qui a personnellement appelé les services des urgences pour sauver la vie de ce présumé malfaiteur.

Mamadi Keita, président des jeunes du quartier

Pour sa part, Mamadi Keita, le président de la jeunesse du quartier, a indiqué que c’est la première fois qu’on retrouve un homme dans de telles conditions dans ce quartier. « C’est une femme qui l’a vu de passage, elle a alerté les citoyens. Quand ils m’ont informé, j’ai aussi informé le chef du quartier… C’est la première fois qu’une personne est retrouvée dans une telle situation ici ».

A rappeler que le jeune homme a rapidement été détaché et conduit d’urgence à l’hôpital régional de Kankan pour des soins.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin