Depuis quatre jours, un feu mystérieux fait des ravages dans un village de la sous-préfecture de Doko, dans la préfecture de Siguiri. Plus de 20 cases ont été incendiées par ce feu dont l’origine reste inconnue. Une situation qui préoccupe les habitants de la localité, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Siguiri.

Cette série d’incendies a commencé le vendredi dernier, 7 août 2020, au secteur Dar-es-salam, relevant du district de Tombokö, dans la sous-préfecture de Doko. Selon Mamady Keïta, le président du district de Tombokö, plus de 20 cases sont parties en fumée en l’espace de quatre jours dans ce village.

« Le drame a commencé le vendredi passé dans une famille, où le feu a brûlé 8 cases. Le samedi, une autre famille a été victime dans le même secteur. Puis, le feu est revenu dans la première victime, où il a ravagé 4 autres cases le dimanche. Donc le lundi, on a fait un sacrifice pour implorer le secours de Dieu. Et juste après la cérémonie de sacrifice, 8 autres cases sont parties en fumée dans la localité », a-t-il confié.

Selon ce responsable local, les habitants de Dar es-salam vivent aujourd’hui avec la peur au ventre, chacun craignant de perdre son habitation en cette saison pluvieuse.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin