Découverte d’un corps sans vie à Coyah : la piste criminelle privilégiée

Une jeune fille (pour le moment non identifiée) a été retrouvée morte le samedi dernier, 15 août 2020, à Sanoyah, dans la préfecture de Coyah. D’après le constat des services de santé et de sécurité, elle aurait été tuée avant d’être abandonnée sur les lieux. Les autorités locales ont ordonné son inhumation et l’ouverture d’une enquête pour tenter d’en savoir plus sur les causes de sa mort, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Coyah.

C’est un citoyen, de passage, qui a aperçu le corps sans vie d’une jeune fille, au bord d’un marigot situé dans le secteur Babaya, relevant du district de Sanoyah textile, dans la commune rurale de Manéah (Coyah). Il a remonté l’information au niveau des autorités locales, qui à leur tour, ont informé la brigade de recherche de la gendarmerie de Coyah. Des agents de sécurité se sont rendus sur les lieux, en compagnie d’un médecin. Ils ont constaté que la défunte a des blessures à la tête et sur plusieurs autres parties du corps.

Après son constat, le médecin a conclu que c’est une mort suspecte. Le corps a été transporté à l’hôpital préfectoral de Coyah pour une autopsie. Mais, faute de chambre froide pour le conserver, il a été finalement remis aux autorités de Sanoyah pour l’inhumation. Et, jusqu’au moment où le corps quittait l’hôpital de Coyah pour Sanoyah, les parents de la victime n’étaient pas encore retrouvés. Les services de sécurité ont annoncé l’ouverture d’une enquête pour tenter d’en savoir plus sur les circonstances de la mort de cette jeune fille.

De Coyah, Etienne Tamba Tenkiano pour Guineematin.com

Tel: 62194 60 60/625 89 74 60

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS