BEPC à Koubia : deux surveillants renvoyés, le délégué suspendu (DPE)

Fara Kamano, directeur préfectoral de l’éducation de Koubia

Lancées le mardi 18 août 2020, les épreuves du Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC) se poursuivent sur toute l’étendue du territoire national. Dans la préfecture de Koubia, deux surveillants ont été remerciés et un délégué suspendu suite à la découverte de deux téléphones portables dans une salle d’évaluation, a appris Guineematin.com à travers un de ses correspondants basé dans la région.

Selon des informations confiées à notre reporter par le directeur préfectoral de l’éducation de Koubia, Fara Kamano, ces incidents se sont produits le premier jour des épreuves. « Nous avons 194 candidats inscrits au BEPC. Parmi eux, 191 candidats ont répondu présents et trois sont absents. Parmi ces absents, il ya deux garçons et une fille. Seulement, au cours de la première journée, nous avons enregistré des cas malheureux par le départ de deux surveillants dans la première salle où on a ramassé deux téléphones. Donc, ces deux surveillants ont été remerciés conformément aux règles de bonne conduite. Et à partir du départ de ces deux surveillants, le délégué a été remercié et n’est plus opérationnel au centre d’examen », a expliqué monsieur Kamano.

En outre, le directeur précise que le délégué a même été sanctionné par le Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation (MENA). « En ce qui concerne son remplacement, je n’ai pas toutes les informations qu’il faut, il est quand même à Koubia pour le moment. Mais, il a reçu des instructions du département pour qu’il n’exerce plus et il y a eu une mise à pied. Donc, ce sont ces deux cas d’anomalies qui ont été signalés à Koubia au compte du BEPC. Le reste se déroule très bien », rassure Fara Kamano.

Il faut rappeler que dans la journée de ce jeudi, 20 août 2020, une mission de l’Inspection Régionale de l’Éducation de Labé a effectué une visite sur Koubia pour insister sur le respect du code de bonne conduite et renforcer la sensibilisation auprès des candidats pour le strict respect du slogan tolérance zéro. Selon nos informations, un rapport sera fourni au MENA sur le déroulement du BEPC à Koubia, y compris les anomalies constatées.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS