Bac unique à Labé : les assurances de Bato Donzo, inspecteur régional de l’éducation

Les candidats au baccalauréat unique de la session 2020 se préparent à affronter les premières épreuves dans la matinée de demain, mardi 25 août. Dans la région administrative de Labé, qui compte 2 374 candidats, tout est mis en œuvre pour que ces évaluations se passent dans les meilleures conditions. C’est ce qu’a confié au correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture, l’inspecteur régional de l’éducation, Bato Donzo.

C’est la veillée d’armes aussi bien à Labé que partout ailleurs en Guinée pour les candidats au baccalauréat unique. Les autorités éducatives régionales disent que tout est fin prêt pour que ces évaluations se passent dans le respect des normes pédagogiques et sanitaires.

Bato Donzo, inspecteur régional de l’éducation de Labé

Interrogé à ce sujet, Bato Donzo, inspecteur régional de l’éducation de Labé, a apporté des précisons : « dans la région administrative de Labé, nous avons 2 374 candidats tous profils confondus, dont 1001 filles, répartis dans 13 centres. A l’heure qu’il fait, tous les centres sont déjà prêts à recevoir les candidats car les centres qui vont recevoir les candidats au BAC, ce sont les mêmes centres qui ont servi pour l’examen d’entrée en 7ème année et pour le BEPC. Donc, c’est pour vous dire qu’on n’a pas besoin d’un autre aménagement », a-t-il indiqué.
En outre, monsieur Donzo s’adresse aux candidats à qui il invite à travailler dans la discipline. « Ce que je vais demander aux candidats, c’est de respecter les consignes de l’examen ainsi qu’aux surveillants. Ils ne vont pas là-bas pour chercher la fraude mais pour empêcher la fraude », a-t-il rappelé.

Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS