Le gouverneur de la Région Administrative de Labé, Elhadj Madifing Diané, entouré de l’inspecteur régional de l’Education (IRE) de Mamou, Elhadj Kerfalla Mansaré, chargé de superviser les examens nationaux du secondaire à Labé, a lancé les premières épreuves du baccalauréat unique, session 2020, au Complexe Scolaire Hoggo M’Bouro, dans la commune urbaine, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Contrairement à l’année dernière, toutes les 5 préfectures de la Région Administrative (RA) de Labé ont présenté des candidats à ce baccalauréat unique, session 2020, pour un total général de 2 374 candidats dont 1 001 (mille et une filles).

Elhadj Kerfalla Mansaré, inspecteur régional de l’Education de Mamou

« A Koubia, il y a 94 candidats dont 28 filles, à Labé, il y a 1817 candidats dont 749 filles. A Mali, vous avez 577 candidats dont 208 filles. A Tougué, vous avez 65 candidats dont 13 filles. A Lélouma, vous avez 22 candidats dont 9 filles. Ces candidats sont repartis dans 13 centres dont 2 mixtes, c’est-à-dire qui contiennent enseignement général et franco-arabe. Dans la région, il y a Donghel Sigon où il y a un centre de baccalauréat » a expliqué le superviseur régional, Elhadj Kerfalla Mansaré, inspecteur régional de l’Education (IRE) de Mamou.

Revenant sur la consigne officielle, l’Inspecteur Régional de l’Education de Mamou a rappelé aux candidats et aux surveillants de Labé qu’aucun cas de fraude ou de tentative de fraude ne sera toléré.

« Nous demandons à tout le monde d’observer ces règles-là. Le téléphone est interdit dans tout le centre d’examen. Dans une salle, aucun document ne doit être introduit pour quelques motifs que ce soit. Quiconque va passer à côté du règlement, alors il sera aussi frappé. Ce qui est-là comme devise, si quelqu’un est pris, un surveillant pris, un enseignant pris avec de fraude ou de tentative de fraude, il est suspendu pour 3 ans, pour tout le processus des examens nationaux » a ajouté, Elhadj Kerfalla Mansaré, Inspecteur Régional Education de Mamou.

Madifing Diané, gouverneur Labé

En ouvrant la première épreuve du jour dans une salle de Sciences Maths, le gouverneur de région, Elhadj Madifing Diané a prodigué d’utiles conseils aux candidats. « C’est d’abord les rassurer, qu’ils aient confiance en eux, parce qu’ils sont aujourd’hui le présent de la Guinée et j’en suis certain, ils seront aussi l’avenir du pays. Sur cette base, ils doivent travailler avec sérieux, avec assurance, pour au moins donner à cette Guinée une chance pour une meilleure relève » a déclaré Elhadj Madifing Diané.

Aucun candidat rencontré au Centre Hoggo M’Bouro n’a voulu se prêter aux questions de la presse locale, de peur, disent-ils, de commettre des fautes.

De Labé, Idrissa Sampiring Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 901 334

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin