Après Conakry, le baccalauréat unique, session 2020, est entaché par des irrégularités à l’intérieur du pays également. C’est le cas de la région administrative de Labé, où des cas de fraude sont signalés dans certains centres d’examen. L’annonce a été faite ce jeudi, 27 août 2020, par l’inspecteur régional de l’éducation, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Labé.

Selon l’inspecteur régional de l’éducation des cas de fraude ont été enregistrés dans les préfectures de Labé et de Koubia. Batho Donzo indique que trois candidats et trois surveillants épinglés ont été renvoyés.

Bato Donzo, inspecteur régional de l’éducation de Labé

« Dans la région, je vais dire que globalement, l’examen se déroule très bien. Sauf quelques petits problèmes liés à des individus qui n’ont pas respecté les consignes. Ces individus sont venus dans les centres avec des téléphones, alors que les téléphones sont formellement interdits dans les centres. C’est à Koubia, où il y a un seul centre, et au centre Yacine Diallo, dans la préfecture de Labé, où on a enregistré ces malheureux cas. Deux candidats ont été pris avec des téléphones à Koubia et un candidat à Labé. Dans une salle d’examen, si quelqu’un vient de l’extérieur et surprend un candidat avec un téléphone, cela veut dire que le surveillant n’a pas été vigilant ou il est complice. C’est pourquoi, par ricochet, les surveillants de ces salles ont été éliminés. Trois surveillants ont été éliminés dans ce sens : deux à Koubia et un à Labé qu’on accuse de n’avoir pas bien fouillé ces candidats. Mais, ces cas de fraudes ne peuvent en aucun cas entraver le déroulement du Bac dans la région », a laissé entendre l’inspecteur régional de l’éducation de Labé.

A rappeler que des cas de fraude avaient été enregistrés également au BEPC à Koubia. Deux surveillants avaient été éliminés de l’unique centre d’examen de cette préfecture.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin