Koubia : une femme verse de l’eau chaude sur sa coépouse

Madame Kadiatou Baldé, la victime, à l’hôpital Préfectoral de Koubia

Une jeune femme a brûlé sa coépouse avec de l’eau chaude dans la nuit d’hier à aujourd’hui, samedi 29 août 2020, à Koubia. L’acte s’est passé à Kabé 2, un secteur de la sous-préfecture de Missira, situé à 24 kilomètres au sud-ouest du chef-lieu de la préfecture, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans cette préfecture.

C’est aux environs de 23 heures que l’incident s’est produit. Après une dispute, Kadiatou Barry a aspergé sa coépouse, Kadiatou Baldé, de l’eau chaude. Les deux jeunes femmes, chacune mère d’un bébé de moins d’un an, ont été transportées dans la commune urbaine de Koubia. La victime a été admise à l’hôpital préfectoral et l’auteure de l’acte déposée au commissariat central de police.

Trouvée sur les lieux dans la journée de ce samedi, Kadiatou Barry a expliqué à Guineematin.com les raisons de son acte. Selon elle, sa coépouse est venue dans sa maison pour la menacer, en l’accusant d’avoir empêché leur mari de l’accompagner chez ses parents.

« Elle a dit que c’est moi qui ai caché les clef de la moto de notre mari pour empêcher ce dernier de l’accompagner chez ses parents. C’est ainsi qu’on s’est disputées un peu, après j’ai versé de l’eau chaude sur elle », a expliqué la jeune dame, placée en garde à vue au commissariat central de police de Koubia.

Le mari des deux femmes, Mody Ousmane Baldé, est attendu également à la police pour livrer son témoignage. De son côté, la victime reçoit des soins à l’hôpital préfectoral de Koubia. Selon Dr Djibril Pascal Camara, le directeur de l’établissement hospitalier, Kadiatou Baldé a eu une brûlure de second degré et sa vie n’est pas en danger.

De Koubia, Mamadou Alpha Diallo pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS