C’est désormais officiel ! Le président Alpha Condé tient bien à se maintenir à la tête de la République de Guinée, si sa volonté se matérialise le 18 octobre prochain. C’est un communiqué du parti au pouvoir, le RPG arc-en-ciel, qui l’a annoncé dans la soirée de ce lundi, 31 août 2020, à la télévision nationale.

Depuis un peu plus d’un an, plusieurs partis politiques et des structures de la société civile (réunis au sein du Front national pour la défense de la Constitution, FNDC) manifestent contre cette volonté du président Alpha Condé de tuer la démocratie en empêchant l’alternance à la tête du pays. Mais, les manifestations ont été réprimées et la ville de Conakry (principal foyer des protestations contre le pouvoir) a été militarisée et les manifestations interdites.

A contrario, des mouvements et associations qui font la promotion d’un mandat à vie du chef de l’Etat actuel sont créés, financés et accompagnés exactement comme au temps des régimes Lansana Conté.

A suivre !

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin