En Guinée depuis l’année dernière, l’ONG « Bénie Fondation » œuvre auprès des populations pour la protection et la promotion des droits des femmes et des enfants. Cette ONG humanitaire accompagne aussi les enfants en situation difficile et les filles et femmes victimes d’abus sexuels et de violences basées sur le genre. Et, dans le cadre de l’atteinte de ses objectifs, Bénie Fondation projette d’organiser le 03 septembre prochain, à Kissidougou, une campagne de sensibilisation sur « les méfaits de la technologie numérique » sur l’éducation des enfants, a appris un des correspondants de Guineematin.com dans la région de Faranah.

Cette campagne de sensibilisation se tiendra à la maison des jeunes de Kissidougou. Et, selon Létycia Camara, la coordinatrice Préfectorale de Bénie Fondation à Kissidougou, cette sensibilisation vise tous les jeunes qui sont accrocs aux technologies du numérique. Mais, les filles sont la cible prioritaire dont cette activité.

« Il y a de nos jours des jeunes filles qui sont déracinées, qui perdent leur culture pour celle de l’occident. Il y en a aussi qui n’ont aucun respect pour leurs parents… Elles regardent des films pornographiques, elles n’arrivent plus à prendre leurs études au sérieux. C’est ce qui joue le plus souvent sur le futur de nos enfants. Elles vont faire l’échec à l’école ; et, du coup leur éducation familiale est menacée… En regardant Facebook, les films pornographiques, les feuilletons à la télévision, ils vont prendre le comportement de ce qui se passe là-bas et adopter ça. Ainsi, ça va entraîner de la violence, l’abus sexuels… Donc, l’un des objectifs de cette campagne de sensibilisation, c’est pour que nos parents puissent prendre au sérieux l’éducation de nos enfants », a expliqué Létycia Camara dans un entretien qu’elle a accordé à Guineematin.com dans la journée d’hier, dimanche 30 août 2020.

Pour rappel, « Bénie Fondation » est une « ONG humanitaire » dont les membres sont des volontaires. Elle a été fondée par Madame Nasayon Kouyaté ; et, son siège international se trouve aux Etats-Unis. Elle est actuellement implantée dans plusieurs pays africains dont la Guinée. Et, aujourd’hui, elle est en perspective d’implantation en Europe.

De Kissidougou, Niouma Paul Léno pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin