image d’archive

Une collision ente une moto de marque Yamaha AG et un tricycle a fait un mort dans la nuit du dimanche à lundi, 31 août 2020. Amara Condé, le conducteur de la moto, a été tué suite au violent choc entre les deux engins. Le drame s’est produit à Maréna, un district relevant de la sous-préfecture de Fralako, à 15 kilomètres de Mandiana, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Selon nos informations, la victime répond au nom d’Amara Condé, orpailleur de profession. Il est entré en collision avec un tricycle, conduit par un certain Mamoudou Barry.

Le conducteur du tricycle, interrogé par notre reporter, a dit comment l’accident s’est produit. « Il était en pleine vitesse sur une moto géante avec un phare dont la lumière était très petite. Directement, il est venu cogner sa tête. Pour moi, il est mort sur place parce qu’il était grièvement blessé », a fait savoir Mamoudou Barry, sorti indemne de l’accident.

Pour sa part, un ami du de la victime, du nom de Harouna Konaté, a expliqué que le corps avait finalement été transporté à Maréna. « Amara nous a quittés le soir pour partir à Mandiana pour prendre la deuxième tête de son dynamo qui tire l’eau dans les mines d’or. Entretemps, on nous informe qu’il a fait un accident et qu’il est au centre de santé. Puis, on nous a dit qu’ils l’ont transféré à l’hôpital préfectoral de Mandiana où il a rendu l’âme. On est reparti avec le corps », a-t-il expliqué.

Selon le médecin Dr Sanoh du service des urgences de l’hôpital de Mandiana, Amara Condé est décédé d’hémorragie interne avant d’arriver à l’hôpital.

De Mandiana, Mamady Konoma Kéita pour Guineematin.com

Tél : 625810326

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin