Incendie à Baïlobaya : « nous avons tout perdu » (Victime)

Ousmane Keïta, la victime

Un incendie s’est produit dans la nuit du jeudi à ce vendredi, 04 septembre 2020, au quartier Baïlobaya-Plateau, dans la préfecture de Dubréka. Il n’y a pas eu de dégâts humains, mais tout le contenu de la maison est parti en fumée, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Selon Ousmane Keïta, la victime, c’est aux environs de 2 heures du matin que le feu s’est déclaré dans sa maison de 3 chambres et un salon, située dans le secteur 4 du quartier Baïlobaya-Plateau. « C’est un court-circuit qui est intervenu chez moi aux environs de 2 heures du matin. J’ai été alerté par la fumée. Quand je me suis réveillé, j’ai réveillé ma femme les enfants. La fumée était déjà très intense. Nous avons tenté d’ouvrir la porte, mais on n’a pas pu.

J’ai même tenté d’allumer la torche du téléphone mais c’était impossible de voir le passage à cause de l’intensité de la fumée. Donc, j’ai réussi à ouvrir la fenêtre pour alerter les voisins. Ceux qui logent dans les annexes sont venus en aide. Les premiers à arriver m’ont permis d’ouvrir la porte du couloir. Et c’est de là qu’on est sortis. Dès qu’on est sortis, les flammes ont touché le salon », a-t-il relaté.

Même s’il se réjouit d’être sorti indemne avec tous les membres de sa famille, monsieur Keïta déplore d’importantes pertes subies. « Il n’y pas eu de perte en vie humaine et non plus de blessés, heureusement. Mais les gens ont inhalé beaucoup de fumée. Et, tout le contenu du bâtiment est parti en fumée. Nous avons perdu tout. L’argent que j’avais dans ma chambre et tous nos biens sont partis en fumée.

Martine Condé, femme de la victime

Face à cette situation, madame Martine Condé, l’épouse de la victime, appelle à l’intervention du président de la République pour aider sa famille. « Nous demandons au président de la République, Alpha Condé, et son gouvernement, de nous aider puisqu’on a tout perdu. Dieu merci, on est sauvés, mais on a enregistré d’importants dégâts. Donc nous les appelons à l’aide pour alléger nos pertes », a-t-elle lancé.

Elhadj Mamadou Malal Sow, chef du Secteur 4, du quartier Baïlobaya Plateau

De son côté, le chef du secteur dans lequel cet incendie s’est produit déplore cette situation et appelle les citoyens à faire attention aux installations électriques. « C’est vraiment pitoyable ce qui est arrivé à cette famille. On compte appeler l’EDG pour en parler avec eux parce que ça les concerne. Mais ce que je vais dire aux citoyens, c’est de chercher de bons fils et de bons techniciens pour faire leurs installations, afin d’éviter ce genre de situation », a conseillé Elhadj Mamadou Malal Sow

Mohamed Doré pour Guineematin.com

Tel: +224 622 07 93 59

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS