Comme annoncé précédemment, le principal parti de l’opppsition guinéenne a tenu ce dimanche, 06 septembre 2020, une convention pour l’investiture de son président, Cellou Dalein Diallo, désormais candidat à l’élection présidentielle du 08 octobre prochain.

Peu avant la lecture de la résolution qui a officialisé la candidature de Cellou Dalein Diallo, plusieurs responsables du parti ont pris la parole dans la salle. Parmi les intervenants, le secrétaire général du Conseil national des jeunes de l’UFDG (CNJ).

Dans son intervention, Mohamed Bakary Kéita a passé au scribe, secteur par secteur, la gouvernance du président Alpha Condé.

Sur le plan social, il a fait mention aux nombreux cas « d’assassinats, d’expulsion et d’expropriation des populations, la misère et le manque de perspectives ».

Parlant des infrastructures, l’opposant a dénoncé le mauvais état de nos routes, le manque d’hôpitaux dignes de nom, ainsi que le manque d’infrastructures scolaires et universitaires.

Concernant la gouvernance économique, l’ancien député de l’UFDG a fait cas des nombreux détournements de fonds dans le secteur minier, la destruction de l’environnement dans les zones minières exploitées. « Alpha Condé a un manque de résultat dans la lutte contre la corruption. Des marchés de gré à gré sont nombreux. Et, il présente un bilan qu’il n’a pas eu. Bref, il nous présente un bilan triste », a dit le secrétaire général du CNJ de l’UFDG.

A suivre !

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin