Décret : Alpha Condé confirme le 18 octobre pour l’élection présidentielle

Alpha Condé, président de la République

Dans un décret publié dans la soirée de ce mercredi, 09 septembre 2020, le président Alpha Condé a confirmé la date du dimanche 18 octobre prochain pour la tenue de l’élection présidentielle en République de Guinée. Ce décret a été publié quelques heures seulement après la publication de la liste définitive des 12 candidats retenus sur les 13 prétendants.

Parmi ces candidats, il y a le le principal opposant, deux femmes, ainsi que le président sortant, Alpha Condé, qui tient à briguer un troisième mandat, malgré les protestations des Guinéens et les membres de la communauté internationale.

Il importe de rappeler que même au niveau de la sous-région, les changements de Constitution sont dénoncés puisque le refus des chefs d’Etat de quitter le pouvoir mettent leurs pays dans l’instabilité. Il y a deux semaines, le président Bissau-guinéen, le Général Umaro Sissoco Embaló, estimait que les coups d’Etat civils devaient être condamnés au même titre que les coups d’Etat militaires.

Et, lors du sommet de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), tenu le lundi dernier, 07 septembre 2020, à Niamey (Niger), le chef de l’Etat nigérian, Muhammadu Buhari s’en est pris aux dirigeants de la sous-région qui refusent l’alternance démocratique. « Il est important qu’en tant que dirigeants de nos différents États membres de la CEDEAO, nous respections les dispositions constitutionnelles de nos pays, notamment en ce qui concerne la limitation des mandats. C’est un domaine qui génère des crises et des tensions politiques dans notre sous-région », avait alors lancé le président de la République fédérale du Nigéria. 

A suivre !

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS