Les réactions n’ont pas tardé suite à l’arrestation du responsable de la section motard de l’UFDG à Mamou. Plusieurs jeunes sont descendus dans les rues de la ville ce jeudi, 10 septembre 2020, pour protester contre cette situation et exiger la libération d’Abdoulaye Djibril Barry. Les forces de l’ordre sont intervenues pour disperser les manifestants, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Après avoir passé la nuit à la gendarmerie de Mamou, Abdoulaye Djibril Barry a été déféré ce jeudi matin à la justice. Mais son arrestation suscite déjà des tensions dans la ville carrefour. Ce jeudi, plusieurs jeunes se sont rassemblés devant les locaux de la mairie en scandant des slogans comme « Libérez Djibril ». Ils ont érigé également des barricades à plusieurs endroits de la ville pour exiger la libération de l’opposant.

Mais, les forces de l’ordre sont intervenues pour disperser les manifestants et libérer la route. Même si le calme est revenu, la tension et la méfiance restent palpables dans la ville. La plupart des commerces sont fermés, des agents de la police et de la gendarmerie sont déployés sur toutes les grandes artères de la commune urbaine pour veiller au grain.

De Mamou, Boubacar Ramadan Barry pour Guineematin.com

Tel: 625698919/657343939

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com