Nommé le 3 septembre dernier au poste de directeur préfectoral de la jeunesse (DPJ) de Dubréka, Mohamed Lamine Camara a été officiellement intallé dans ses nouvelles fonctions hier, jeudi 10 septembre 2020. La cérémonie de son installation s’est déroulée dans la salle de réunion du bloc administratif de la préfecture, en présence des autorités administratives de Dubréka et de plusieurs associations de jeunesse de la localité, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

La cérémonie de passation de service entre les directeurs préfectoraux sortant et entrant de Dubréka (Seydouba Conté et Mohamed Lamine Camara) a été présidée par l’inspecteur général du ministère de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Habib Diallo. En passant le témoin à son successeur, Seydouba Conté, le directeur préfectoral de la jeunesse sortant, s’est dit disposé à l’appuyer pour la réussite de sa mission.

« Aujourd’hui, après 7 ans d’exercice à la tête de cette direction, je dis au-revoir, mais pas adieu. Car mon successeur est l’un de nous. C’est pourquoi on doit être là comme son serviteur, son guide, en vue de continuer l’œuvre qu’on a entreprise durant notre séjour. Qu’il soit rassuré de notre soutien moral et physique pour le rayonnement de la jeunesse de Dubréka, qui est l’avenir de toute la nation. Je souhaite au DPJ entrant un bon et agréable séjour à Dubréka. Je remercie l’autorité préfectorale qui m’a tout le temps soutenu pour mener à bien ma noble et exaltante mission », a dit Seydouba Conté.

Prenant la parole, le directeur préfectoral de la jeunesse entrant a exprimé sa joie et sa gratitude à l’endroit du président de la République et de son ministre en charge de la jeunesse. Mohamed Lamine Camara a ensuite a décliné ses ambitions à la tête de la DPJ de Dubréka. « C’est un sentiment de joie et de fierté d’être investi en ce jour comme nouveau directeur préfectoral de la jeunesse de Dubréka (DPJ). Je remercie le président de la République et son ministre de la jeunesse et l’emploi des jeunes, Mouctar Diallo, ainsi que son collègue de la culture, des sports et du patrimoine historique, Sanoussy Bantama Sow, pour leur confiance placée en moi.

Ma mission à Dubréka est faite de beaucoup de projets. D’abord, je suis venu pour aider les jeunes de la préfecture à être employés dans les multiples industries existant dans la localité, organiser des événements culturels et sportifs pour fédérer la jeunesse de Dubréka autour du professeur Alpha Condé. C’est pourquoi j’en appelle à une collaboration franche, de montage de projets bancables pour le rayonnement de la jeunesse. J’invite tous mes amis jeunes de me tendre la main, qu’on travaille main dans la main et dans l’unité pour le développement de notre chère préfecture », a lancé Mohamed Lamine Camara.

Malick Diakité pour Guineematin.com
Tel : 626-66-29-27

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com