La pandémie du coronavirus continue sa propagation dans la région administrative de Labé. Selon les dernières statistiques publiées par la direction régionale de la santé hier, vendredi 11 septembre 2020, une centaine de cas positifs de Covid-19 ont été enregistrés dans cette région. Heureusement, la majorité des malades sont aujourd’hui guéris, même si deux décès sont à déplorer.

« Depuis le 26 juillet, il y a eu 945 personnes qui se sont fait dépister au CT-EPI de Labé, dont 272 prisonniers. De ces 272 prisonniers, il y a eu 20 qui sont avérés positifs qui ont été tous déférés à Conakry pour leur prise en charge. Il y a eu 44 autres cas positifs qui ne sont pas des prisonniers, dont 22 sont aujourd’hui guéris et 22 sont hospitalisés au CT-EPI de Labé. Dans les autres préfectures, il y a eu 3 cas positifs sur un total de 106 personnes testées à Koubia ; 5 cas positifs sur 156 testés à Lélouma.

Sur ces 5 cas, 4 sont actuellement guéris et un seul est hospitalisé à Lélouma. A Mali, il y a eu 22 cas positifs enregistrés, dont un décès. Parmi ces malades, 4 personnes dont l’âge varie entre 70 et 80 ans ont été transférées à Conakry. A ce jour, il y a 7 malades hospitalisés au CT-EPI de Mali. Au CT-EPI de Tougué, il y a eu 4 cas positifs enregistrés. De façon générale, 1820 personnes ont été testées dans la région, il y a eu 98 cas positifs, dont deux décès », a indiqué Dr Abdoulaye Tounkourouma Baldé, chef section prévention et lutte contre la maladie à la direction régionale de la santé de Labé.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com