Pendant qu’il prépare la reprise des manifestations de rue contre la candidature du président Alpha Condé à un troisième mandat, le FNDC perd son coordinateur préfectoral à Faranah. Sékouba Condé a jeté l’éponge pour le rejoindre le RPG Arc-en-ciel. Il a fait cette annonce au cours d’une assemblée générale du parti au pouvoir organisée le samedi, 12 septembre 2020, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Faranah.

C’est en présence du gouverneur, du préfet et du maire de Faranah ainsi que de nombreux militants et sympathisants du RPG Arc-en-ciel réunis au siège local du parti au pouvoir, que Sékouba Condé a annoncé sa décision. Selon lui, en plus d’avoir démissionné du FNDC, il a également dissout le bureau qu’il dirigeait. Il explique le Front National pour la Défense de la Constitution n’a pas été à la hauteur de son combat.

« Monsieur le coordinateur national du FNDC, Abdourahmane Sano ; monsieur Sékou Koundouno, chargé des stratégies ; monsieur Ibrahima Diallo, chargé des opérations, messieurs les chers membres de la coordination nationale, depuis mon engagement au sein du FNDC, à la date du 1er août 2019, nous nous sommes fixés comme objectif général, de défendre la constitution du 10 mai 2010 et empêcher à tout prix la tenue des élections législatives et référendaire à la date du 22 mars 2020.

Mais, nous n’avons pas été à la hauteur pour accomplir notre mission. Donc, je me vois sur une piste d’échec dans ma mission. Par conséquent, je dépose ma lettre de démission, et je dissous le bureau exécutif de l’antenne préfectorale du FNDC à Faranah. Les membres de mon bureau et moi, nous sommes maintenant dans le camp présidentiel », a déclaré le désormais ancien coordinateur préfectoral du FNDC à Faranah, qui n’a pas manqué de demandé pardon aux RPGistes pour s’être opposé à eux.

Cette annonce a été accueillie avec beaucoup de joie par le gouverneur de Faranah, qui se rappelle des soucis qu’il a eus avec le FNDC lorsqu’il était gouverneur de N’Zérékoré. Mohamed Ismaël Traoré espère que l’adhésion de l’ancien responsable du FNDC à Faranah va apporter un plus au parti au pouvoir. « Je suis très réconforté, je suis comblé de joie, et je me dis que c’est une bénédiction que je viens d’obtenir à travers ma petite vie que je mène à Faranah par la fonction que j’assume en tant que gouverneur.

Si je fais un regard sur le passé, tous les problèmes que j’ai eus à N’Zérékoré, c’est autour du FNDC. J’ai eu tellement de problèmes à N’Zérékoré que l’équilibre sociale était en péril à N’Zérékoré. C’était des sorties inopportunes, c’était des attaques partout, c’était des troncs d’arbres qu’on coupait pour les mettre sur la route, on nous empêchait dans toutes nos activités à N’Zérékoré. Si je viens à Faranah et que le bureau du FNDC démissionne pour rejoindre le RPG, travailler constamment avec le RPG pour qu’on parle le même langage politique, je suis réconforté.

Je remercie Dieu, je remercie le président de la République, Pr Alpha Condé, pour avoir eu l’initiative de m’amener à Faranah. Je prie Dieu que celui qui est venu au RPG, qui est le démissionnaire du FNDC, puisse faire davantage d’activités politiques pour amener le RPG Arc-en-ciel de l’avant en termes d’obtention de suffrages pour les élections présidentielles de 2020. Nous avons promis au président de la République que Faranah doit faire 90% à défaut de 95%. Donc, nous sommes sur le chemin, et nous pensons que la victoire est à notre portée », a dit le gouverneur de la région de Faranah.

De Faranah, Bangoura Mamadouba pour Guineematin.com

Tel: 00224620241513/660272707

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com