« Alpha Tékou, oui pour le 1er mandat de la 4ème République ! » C’est avec ce slogan que le MASAC (Mouvements et Associations de Soutien à la candidature du professeur Alpha Condé) a été lancé ce lundi, 14 septembre 2020, au palais du peuple de Conakry. La cérémonie de lancement de ce mouvement, qui fédère l’ensemble des mouvements et associations de soutien à la candidature de l’actuel chef de l’Etat guinéen pour un troisième mandat, s’est déroulée en présence de la Première dame de la République, du Premier ministre et de plusieurs ministres et cadres de l’administration guinéenne, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Selon ses promoteurs, la raison d’être du MASAC est de permettre de rassembler les efforts pour mieux coordonner les actions de soutien au président Alpha Condé, qui brigue un troisième mandat. Il a été initié par Aminata Sylla, la directrice générale de la LONAGUI, la directeur générale de la LONAGUI, avec pour objectif ultime, la réélection du président Alpha Condé à l’issue du scrutin du 18 octobre 2020.

« Pour être plus efficace, il est impératif de mettre l’accent sur la sensibilisation, notamment par le biais d’une approche personnalisée, c’est-à-dire le porte-à-porte. Nous, mouvements et associations de soutien à la candidature du professeur Alpha Condé, devons surtout faire un travail de fond sur le terrain à travers des actions de sensibilisation afin de donner plus d’ardeur à notre contribution pour la victoire du président.

Nous ne devons pas perdre de vue que l’un des enjeux centraux de l’élection réside dans la participation massive au vote des militants et sympathisants de la mouvance présidentielle, y compris ceux des partis alliés. Nous devons dès à présent, aller vers les femmes dans les marchés, les jeunes dans les quartiers, les sages, les familles, pour les exhorter à retirer leurs cartes d’électeurs et à aller massivement voter pour notre candidat le 18 octobre 2020 », a indiqué madame Aminata Sylla.

Présent à cette cérémonie, Saloum Cissé, ministre conseiller à la présidence de la République et secrétaire général du RPG arc-en-ciel, s’est réjoui de la qualité de la mobilisation. Ce proche collaborateur d’Alpha Condé appelle à un travail de terrain pour amener les électeurs à voter et surtout à bien voter. « Tenant compte du passé, le choix du professeur Alpha Condé est un passage obligé actuellement. Nous savons que pendant ses 10 ans, il s’est attaqué aux problèmes essentiels. Mais, nous voulons que le travail qu’il a commencé depuis son premier mandat puisse être terminé. Sur ce, j’invite les uns et les autres, à faire ce qu’on appelle le porte-à-porte.

Les cérémonies sont biens, mais ce qui est efficace, c’est le porte-à-porte. Ce qui est efficace, c’est de montrer aux militants comment voter. Et, le premier ennemi du parti, c’est le bulletin nul. Nous devrions tout faire pour éviter les bulletins nuls. Parce que les bulletins nuls n’arrangent pas du tout le parti, le RPG arc-en-ciel. Soyez rassurés que la direction nationale du parti ne ménagera aucun effort pour la motivation des militants, pour la motivation des citoyens, pour que la victoire soit inscrite le 18 octobre 2020 », a-t-il laissé entendre.

De son côté, le Premier ministre guinéen et directeur de campagne du président sortant, s’est appesanti sur le bilan de l’actuel Chef de l’Etat lors de ces 10 dernières années. Selon Ibrahima Kassory Fofana, au regard des perspectives, il est impératif que le peuple de Guinée offre une chance à Alpha Condé de continuer les réalisations qu’il a entamées.

« Qui a mis à nouveau les institutions républicaines ? C’est le professeur Alpha Condé. Qui a reformé notre armée pour en faire une armée républicaine, pour lui redonner ses lettres de noblesses par rapport à son passé glorieux ? C’est le professeur Alpha Condé. Qui a réalisé les performances économiques sans précédents en termes d’équilibre macroéconomique, la mise en place des fondamentaux qui font aujourd’hui de la Guinée où il est bon de faire des affaires parce que le cadre macroéconomique est sain ? C’est le professeur Alpha Condé.

Qui a tiré la Guinée du noir ? C’est le professeur Alpha Condé (…) Le président de la République va lancer dans les prochains jours un programme ambitieux de logements sociaux, le premier du genre en République de Guinée, qui va permettre prioritairement aux fonctionnaires notamment aux personnels éducatif et médical d’accéder aux conditions aisées de financement. Dès la semaine prochaine, nous poserons les premières bases de ce projet », a annoncé le chef du gouvernement guinéen.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com
Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com