Le ministère de la jeunesse et de l’emploi des jeunes poursuit son appui aux jeunes de Guinée. C’est dans ce cadre que le chef du département, Mouctar Diallo, a procédé ce lundi, 14 septembre 2020, à la remise de plusieurs équipements bureautiques, informatiques et didactiques aux responsables des 33 maisons de jeunes de l’intérieur du pays. La cérémonie de remise a eu lieu à la maison des jeunes de Sandervalia, dans la commune de Kaloum (Conakry), a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Ces équipements sont composés notamment de 33 bureaux avec retour, 66 armoires de bureau métalliques avec 2 portes battantes, 33 fauteuils de bureau dossier bas, 3300 chaises plastiques, 33 chaises visiteurs, 33 tableaux d’affichage ; 33 stabilisateurs de tension, 33 ordinateurs, des imprimantes, des vidéoprojecteurs, etc.


« L’acquisition de ces matériels et équipement a été rendue possible grâce à l’appui du projet Booster les Compétences pour l’Employabilité des Jeunes (BoCEJ) qui s’inscrit dans le cadre de son programme de renforcement des capacités des jeunes à l’esprit d’entreprise au niveau des maisons des jeunes de Conakry et des 33 préfectures de l’intérieur du pays.

BoCEJ est une initiative du gouvernement guinéen avec l’appui technique et financier du groupe de la Banque mondiale, qui vise l’amélioration de la qualité de la formation et de son adéquation aux besoins du marché du travail, tout en améliorant la gouvernance de la formation axée sur les compétences », a indiqué le ministre Mouctar Diallo.

Abdoulaye Diallo, responsable de suivi et évaluation (RSE) du projet BoCEJ

Selon Abdoulaye Diallo, responsable de suivi et évaluation (RSE) du projet BoCEJ, ce don s’élève à plus d’un milliard de francs guinéens. « Il s’inscrit dans le cadre de notre programme de renforcement des capacités des jeunes, qui va être organisé bientôt sur l’ensemble du territoire national en faveur des jeunes et des gestionnaires des maisons des jeunes. Comme vous le savez, BoCEJ n’est pas un projet d’équipement, mais c’est un projet soft qui s’occupe du renforcement des capacités du capital humain.

Alors, cette activité, c’est juste pour appuyer la démultiplication en entreprenariat que nous allons bientôt organiser à l’intérieur du pays en faveur de 190 jeunes. Soit 5 personnes par maisons de jeunes qui se chargeront de la démultiplication de la formation en entreprenariat à l’intérieur du pays », a-t-il précisé.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin