Une petite fille de 5 ans a été retrouvée morte dans un puits hier, lundi 14 septembre 2020, à Kankan. La police a ouvert une enquête sur les circonstances de sa mort. Elle a déjà entendu deux personnes à cet effet, a appris Guineematin.com à travers son correspondant à Kankan.

C’est dans l’après-midi du lundi 14 septembre, aux environs de 15 heures, que cette fillette a été retrouvée dans un puits situé au secteur 4 du quartier Bordeaux, dans la commune urbaine de Kankan. Aussitôt remontée, elle a été transportée d’urgence à l’hôpital régional de Kankan, où les médecins ont constaté qu’elle est déjà morte.

« Hier, à 15 heures, le chef secteur m’a appelé pour m’informer de la situation. Immédiatement, je me suis rendu sur les lieux. J’ai trouvé que les citoyens avaient fait remonter la fillette pour l’envoyer à l’hôpital, ils pensaient qu’elle n’était pas morte. C’est l’hôpital qui a déclaré que la fille est décédée. J’ai informé les autorités en commençant par le maire, il m’a demandé d’aller au commissariat central, ce que j’ai fait. Et immédiatement, le commissaire a détaché un officier pour venir faire le constat », a témoigné Famoudou Diawara, chef du quartier de Bordeaux.

Après son constat, ajoute-t-il, la police a ouvert une enquête pour tenter d’en savoir plus sur les circonstances de la mort de cette petite. « Le puits dans lequel la petite a été retrouvée se trouve sur un domaine qui doit abriter une école une école privée. Donc, après le constat de l’officier enquêteur hier, le propriétaire du terrain et le fondateur de l’école en question ont été entendus ce mardi matin au commissariat de la police. Après nous allons tirer toutes les conséquences » a dit l’autorité locale.

A noter qu’après l’autopsie, le corps de la victime a été remis à ses parents, qui ont procédé à son inhumation.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com