Aider l’artiste Binta Laly Sow à avoir une maison lui appartenant, c’est l’objectif que se fixent le blogueur et communicant Alimou Sow et le journaliste Abdoulaye Sadio Diallo. C’est dans ce cadre qu’ils ont lancé ce lundi, 14 septembre 2020, un projet intitulé « Un toit pour Binta ». Ce projet vise à mobiliser des fonds permettant de construire un bâtiment pour la chanteuse guinéenne en haute banlieue de Conakry, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Après plus de 50 ans de carrière musicale, et malgré le grand succès qu’elle a connu, Binta Laly Sow vit aujourd’hui dans la misère. Même si elle n’a pas mis officiellement fin à sa carrière, la diva de la musique pastorale a pris du recul à cause de son âge, très avancé. Et, elle se retrouve sans la moindre source de revenu lui permettant de mener une vie descente. Cette situation a interpellé le célèbre blogueur guinéen, Alimou Sow, et le journaliste, Abdoulaye Sadio Diallo. Ces deux jeunes ont décidé de lancer un projet visant à construire une maison pour l’artiste, qui lui servira également de source de revenu.

Alimou Sow, blogueur et communicant

« Nous lançons aujourd’hui un projet humanitaire en faveur de la vedette Binta Laly Sow, intitulé un toit pour Binta. Ce projet consiste à aider Binta Laly Sow à vivre dignement, à vivre sans faire de la mendicité. Elle vit aujourd’hui quasiment dans un état de mendicité parce qu’elle est dans le dénuement. Malgré une carrière de plus de 50 ans, malgré son âge (elle a plus de 70 ans maintenant), elle vit dans une situation lamentable. C’est fort de ce constat malheureux que nous avons lancé ce projet un toit pour Binta, afin de l’aider donc à trouver de quoi vivre dignement et avoir une source de revenu durable », a indiqué Alimou Sow.

Concrètement, ce projet consiste à produire un album de 5 titres et le revendre à un prix humanitaire, afin de réunir un capital à investir dans une activité génératrice de revenu permanent en faveur de l’artiste. « Plus concrètement encore, il s’agit d’un projet immobilier. Nous avons pensé qu’investir dans une parcelle pour construire un petit bâtiment de deux ou trois pièces et le mettre en location, cela est quelque chose de pérenne. Donc, les loyers lui seront reversés sur une période de régulière. En gros, c’est ce que nous visons », ajoute ce blogueur et communicant.

Selon ses initiateurs, la réalisation de ce projet est estimée à 350 millions de francs. Et, pour la mobilisation de ce fonds, ils sollicitent la contribution de tous les Guinéens. « Les contributions se feront à deux niveaux : d’abord pour investir dans la production de l’album, nous avons choisi de passer par le livre que moi-même j’ai écrit, qui s’appelle Ma Guinée plurielle, qui est vendu par Harmattan Guinée au prix de 260 000 francs.

En tant qu’auteur, je peux l’acheter à moitié prix. Donc, je vais l’acheter à 130 000 francs et le revendre au prix normal de 260 000 francs. En achetant le livre au prix de 260 000 francs, vous reversez déjà 130 000 francs à la production de cet album de 5 titres, qui va être revendu à un prix spécial afin de réunir le capital nécessaire pour acheter une parcelle et construire un bâtiment d’environ 70 mètres carrés pour le mettre en location en faveur de l’artiste Binta Laly Sow », a expliqué Alimou Sow.

Ceux qui souhaitent participer à la réalisation de ce projet peuvent soit acheter le livre, qui est vendu à 260 000 francs, ou alors faire des dons à la hauteur de leurs moyens via Orange money ou Mobile money sur les numéros : 623 56 33 51 / 662 93 33 79. D’autres moyens de transfert comme Wari, Western Union, Money gram sont également disponibles.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com
Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com