Mariama Sylla, ministre de l’Action sociale

Une réunion préparatoire de la campagne électorale pour la présidentielle du 18 octobre prochain s’est tenue hier, mercredi 16 septembre 2020, dans la commune urbaine de Coyah. A cette occasion, la ministre de l’action sociale Hadja Mariama Sylla a donné des consignes pour la tenue d’une campagne civilisée et efficace, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

C’est dans la salle de réunion du bloc administratif préfectoral que cette rencontre a été organisée. Présidée par Hadja Mariama Sylla, ministre de l’action sociale et coordinatrice préfectorale de la campagne du RPG Arc-en-ciel, elle a connu la présence des députés, ministres et hauts cadres de l’administration publique originaires de Coyah, mais aussi le préfet, les sous-préfets, les maires et plusieurs autres cadres des services déconcentrés et décentralisés de la préfecture.

« L’objectif de cette rencontre est de prendre contact avec les fils ressortissants et les autorités de Coyah afin de créer les directoires de campagne dans les quartiers et les collectivités de Coyah. La stratégie adoptée est de passer de porte- à-porte pour mener une campagne civilisée et laisser les autres s’exprimer sur leur choix », a expliqué Hadja Mariama Sylla, à l’ouverture des travaux.

Au cours de cette rencontre, quatre directoires de campagne ont été mis en places : une pour la commune et une pour chacune des trois sous-préfectures de Coyah. Les responsables de ces structures sont appelés à déployer des équipes sur le terrain pour mener une campagne porte-à-porte, afin de convaincre les citoyens à aller retirer leurs cartes d’électeurs, mais aussi à aller voter le 18 octobre pour le président sortant, candidat à un troisième mandat.

De Coyah, Etienne Tamba Tenkiano pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin