Avec le slogan : « Ko Pottal Addatta Polgal », le conseil d’administration de l’association « Kegnéko Mon Beau Village (KMBV) » est officiellement entré en fonction ce dimanche, 20 septembre 2020, à Conakry. La passation de service entre les membres-fondateurs et les nouveaux cadres qui composent cet organe de gestion a eu lieu à l’occasion d’une cérémonie organisée à Wanindara, dans la commune de Ratoma, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui a assisté à la cérémonie.

C’est dans le souci de promouvoir l’unité entre les fils et filles de Kegnéko et pour le développement de leur sous-préfecture qu’un forum a été créé le 30 Avril 2018 sur Facebook. Sur ce réseau social, les ressortissants de Kegnéko, où qu’ils soient dans le monde, avaient le bonheur d’être informés de ce qui se passe dans leur village, à travers les textes et les images qui y étaient diffusés. Mais, face aux difficultés de tenir des réunions physiques, une autre plateforme fut créée sur Whatsapp le 13 mai 2019. Et, sur cette plateforme dénommée « Kegnéko Mon Beau Village », les ressortissants et fils résidants à Kegnéko tenaient des réunions tous les dimanches de 20 heures à 22 heures.

Au cours de ces réunions virtuelles, il a été décidé de tenir une réunion physique, lle 16 juin 2019. Mais, malgré l’engouement que cela avait suscité à Conakry, cette rencontre s’est soldée par un échec. Cet échec était dû au problème de leadership qui avait éclaté entre les différentes « associations de secteurs » qui y avaient pris part. Chacune voulait à tout prix fédérer les autres.

Ainsi, le 14 juillet 2019, sur initiative de lElhadj Mamadou Aliou Diallo, un ressortissant de Kegnéko vivant à Conakry, les leaders des différentes associations des secteurs de Kegnéko se rencontrent, discutent et réussissent à aplanir les divergences pour l’union, l’harmonie et le bien-être de leur sous-préfecture. Et, au sortir de cette rencontre, l’initiative d’avoir une association pour le développement de Kegnéko, une association dans laquelle sont représentés tous les secteurs de Kegnéko, vit le jour. C’est alors qu’une commission de rédaction des statuts et de lrèglement intérieur a été mise en place. Et, le 17 novembre 2019, les textes fournis par cette commission furent approuvés par l’assemblée générale qui s’est tenue à Kobaya.

Finalement, sur la base de ces textes, un bureau du conseil d’administration sera élu en janvier 2020 avec pour charge première de prendre le relai des membres-fondateurs. Et, c’est ce bureau du conseil d’administration qui a officiellement fonction hier, dimanche, à Conakry.

« 595 votants sur une liste de 721 inscrits ont élu les cinq membres du bureau du Conseil d’Administration, soit un taux de participation de 83,35%… Ce bureau, aussitôt élu, a nommé les membres du Bureau Exécutif. Il faut rappeler que les membres du bureau du conseil d’administration et ceux du bureau exécutif sont tous issus de représentants des associations des ressortissants désignés par les différentes associations de ressortissants des secteurs de Kegnéko. Il est prévu de désigner prochainement les représentants de l’antenne locale de l’association en procédant par délégation et par secteur. Donc, la cérémonie à laquelle vous assistez aujourd’hui aurait eu lieu, il y a au moins de trois mois, n’eut été cette pandémie de COVID-19 qui a paralysé toutes les activités. Cette cérémonie va permettre aux membres-fondateurs de passer le témoin aux élus pour concrétiser les idéaux que nous nous sommes fixés. Nous espérons qu’étant tous unis autour de l’idéal de développement, plus rien ne pourra nous empêcher d’être les acteurs de notre développement », a expliqué Ibrahima Motéma Barry, membre-fondateur et directeur exécutif de KMBV.

Dans son discours de circonstance, Yaya Barry, le vice-président du conseil d’administration de KMBV, a rappelé les objectifs de cette association, tout en réitérant l’appel à l’union entre tous les fils de Kegnéko.

« L’objectif de cette association est de réunir toutes les forces vives de la sous-préfecture afin d’élaborer ensemble un plan de développement réaliste et réalisable. C’est pourquoi, des statuts et règlement intérieur ont été rédigés, un bureau exécutif a été nommé, des commissions créées pour une synergie d’actions en vue d’aboutir au résultat escompté. L’éducation, l’agriculture, l’élevage, la protection de l’environnement, la promotion de l’enfance et de la gente féminine, la construction de postes de santé dans les villages les plus reculés sont entre autres nos objectifs. Il va s’en dire que ces objectifs ne seraient jamais atteints si l’union entre les filles et les fils de Kegnéko n’est pas une réalité. C’est pourquoi, nous réitérons notre appel d’union à tous les fils de Kegnéko, tout en rappelant que c’est l’union qui fait la force », a indiqué Yaya Barry, au nom du conseil d’administration par Elhadj Djeyla Diallo.

A noter que « Kegnéko Mon Beau Village » regroupe 20 secteurs sur les 23 que compte la sous-préfecture de Kegnéko. Mais, des discussions pour l’adhésion des trois autres secteurs à cette association sont en cours.

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin