Bah N’Daw, président de la transition au Mali

Mise sous pression par la CEDEAO, la junte militaire qui a pris le pouvoir au Mali a désigné ce lundi, 21 septembre 2020, un président de la transition. Il s’agit du militaire à la retraite et ancien ministre de la Défense, Bah N’Daw.

Il a été choisi par un comité mis en place par le Conseil National pour le Salut du Peuple (CNSP) pour diriger la transition, prévue pour 18 mois. Le colonel Assimi Goïta, chef de la junte qui a renversé Ibrahim Boubacar Keïta, sera son vice-président.

Colonel major à la retraite, Bah N’Daw a eu une longue carrière au sein de l’armée malienne. En mai 2014, il a été nommé ministre de la Défense, en remplacement de Soumeylou Boubèye Maïga. Il est considéré par certains comme étant un proche du mouvement M5, initiateur de la contestation du régime Ibrahim Boubacar Keïta.

A présent, tous les regards sont tournés vers la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) pour savoir sa position par rapport à ce choix.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin