Lancées le samedi dernier sur toute l’étendue du territoire national, en prélude à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain, les opérations de distribution des cartes d’électeurs se poursuivent en Guinée. Et, dans certains quartiers de Conakry, les citoyens rallient les lieux de distribution pour retirer leurs cartes d’électeurs. C’est le cas à Sonfonia-Gare 1 où on note de l’engouement dans ces opérations. En deux jours, 44% des cartes d’électeurs ont été retirées par les propriétaires. C’est également le cas à Baguissanayah (un secteur de Sonfonia-Centre) où près de la moitié des cartes ont déjà été distribuées.

Selon des informations recueillies par un reporter que Guineematin.com a dépêché sur place, ce sont 3 988 cartes d’électeurs qui ont été transmises à la commission des cartes d’électeurs de Sonfonia-Gare1 dans le cadre de ces opérations de distribution lancées par la CENI (commission électorale nationale indépendante). Et, apparemment, les citoyens de ce quartier de la capitale guinéenne avaient hâte de récupérer le précieux sésame qui leur permettra de voter le 18 octobre prochain.

Rencontrée ce lundi, 21 septembre 2020, au bureau du conseil de quartier de Sonfonia, Fatoumata Binta Diallo, membre de la commission de distribution des cartes d’électeurs à Sonfonia, assure qu’il y a de l’engouement chez les populations.

Fatoumata Binta Diallo, membre de la commission de distribution des cartes au compte de la CECI de Sonfonia

« En vérité, les gens viennent. Surtout hier, dimanche, il y a eu de l’engouement ici. Le total des cartes ici, c’est 3 988. Avant-hier, samedi, on a distribué 311 cartes, il restait 3 677. Sur les 3 677, on a distribué hier 1 634 cartes. Il nous reste maintenant 2 043 aujourd’hui. Le pourcentage d’hier, c’était 44%. Pour les statistiques d’aujourd’hui (lundi), c’est le soir que nous allons connaître ça. Si ça continue comme ça, les gens viendront récupérer toutes les cartes. Peut-être d’ici la fin du mois, nous allons tout distribuer », a-t-elle indiqué.

Seulement, en plus de l’engouement noté sur place, Fatoumata Binta Diallo évoque quelques difficultés rencontrées par sa commission dans cette opération de distribution des cartes d’électeurs.

« On rencontre un peu de difficulté. Il y a des gens qui viennent récupérer leurs cartes mais qui ne retrouvent pas leurs noms. Il y a certains qui ne retrouvent même pas leurs cartes en un mot. On leur a dit de revenir après. On nous avait dit lors de la formation que si quelqu’un vient et qu’il ne retrouve pas sa carte, de remonter l’information au niveau de la CENI pour que celle-ci puisse confectionner les cartes qui ont des problèmes de filiation », a-t-elle confié.

Venu récupérer sa carte d’électeur ce lundi, le citoyen Gilbert Haba dit n’avoir rencontré aucune difficulté. Et, visiblement, il est tout excité de pouvoir voter le 18 octobre prochain.

Gilbert Haba, citoyen

« Je suis venu récupérer ma carte parce que d’abord je suis un citoyen guinéen ; et, deuxièmement, j’ai mes 20 ans. Donc, je suis venu récupérer ma carte pour voter. Je n’ai rien rencontré comme difficulté. J’appelle les autres, surtout les jeunes, à venir retirer leurs cartes. Parce que si tu n’as pas de carte, tu ne voteras pas. C’est important si tu as la carte-là. Pour pouvoir choisir son candidat, il faut retirer sa carte », a expliqué Gilbert Haba.

Pour Mohamed Sylla, le chef de quartier adjoint Sonfonia-gare1, c’est la satisfaction pour le moment.

Mohamed Sylla, Chef de quartier adjoint Sonfonia Gare 1

« Par rapport à la répartition des cartes électeurs, l’engouement est là. Tout le monde est sur pied pour retirer sa carte. L’appel que je peux lancer à l’endroit des citoyens, c’est de voter massivement le 18 octobre. Que tout le monde aille s’acquitter de son devoir citoyen », a-t-il dit.

A l’image de ceux de Sonfonia-gare1, les citoyens de Sonfonia-Centre se dépêchent également dans le retrait des cartes d’électeurs. Et, dans le seul secteur de Baguissanayah, 1 297 cartes d’électeurs (sur les 2 685 qui ont été envoyées sur place) ont déjà été retirées. La commission de distribution espère pouvoir finir cette distribution dans les prochains jours.

A noter que les opérations de distribution des cartes d’électeurs se poursuivront jusqu’au 18 octobre prochain, jour du scrutin présidentiel.

Mohamed Doré pour Guineematin.com

Tel: +224 622 07 93 59

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin