Aboubacar Fabou Camara, directeur central de la police judiciaire

Le commissaire divisionnaire Aboubacar Fabou Camara, Directeur central de la Police Judiciaire (DPJ), et le commandant Mohamed Lamine Simakan, responsable de la Brigade de Recherche et d’Interpellation (BRI), sont attendus à la barre du tribunal de première instance de Dixinn ce jeudi, 24 septembre 2020. Les deux hauts responsables de la police guinéenne sont cités à comparaître dans le cadre du procès intenté contre eux par Ibrahima Diallo et Sékou Koundouno, respectivement chargés des opérations et des stratégies du FNDC.

Les activistes de la société civile, opposés au projet de troisième mandat du président Alpha Condé, poursuivent Fabou Camara et Mohamed Lamine Simakan pour « violences volontaires, atteinte à la vie privée, violation de domicile et destruction de biens privés ». Les deux prévenus n’avaient pas répondu présent à l’ouverture du procès, qui a eu lieu le 19 mars 2020.

C’est pourquoi une citation à comparaître leur a été adressée. Le document précise que s’ils ne comparaissent et qu’ils ne se fassent pas représenter par une personne dûment habilitée, le tribunal rendra une décision basée sur les seules prétentions fournies par la partie civile. Reste maintenant à savoir si les deux hauts responsables de la police vont se présenter au tribunal.

A suivre !

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin