Un jeune homme a été blessé au couteau dans un accrochage qui a opposé des militants de l’UFDG et du RPG Arc-en-ciel à Kankan. Ousmane Kanté, militant du principal parti d’opposition du pays, dit avoir été poignardé par un militant du parti au pouvoir. Après des soins reçus à l’hôpital régional, il a pu rentrer chez lui, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kankan.

La campagne électorale pour la présidentielle du 18 octobre prochain se déroule sur fond de tensions à Kankan. Ces tensions ont conduit à un affrontement entre des partisans de l’UFDG et du RPG Arc-en-ciel dans la nuit du mercredi à ce jeudi, 24 septembre 2020, au quartier M’Balia Frako, dans la commune urbaine. Ousmane Kanté, membre du mouvement Cellou Dalein Diallo 2020 (MCDD 2020), a été blessé au couteau dans les empoignades entre les deux camps rivaux. L’intéressé accuse un partisan du pouvoir de l’avoir poignardé.

« Hier, j’étais avec mes amis ici à M’Balia, on était en train d’accrocher les banderoles de l’UFDG, lorsque des militants du RPG sont venus nous dire de les faire descendre, mais j’ai refusé. Après une petite discussion entre nous, ils sont partis. Quelques temps après, ils sont revenus en grand nombre, ils m’ont trouvé assis sur la moto. Celui avec lequel je me suis disputé est venu à côté de moi, je lui ai que le candidat du RPG et celui de l’UFDG sont tous nos leaders, donc on ne doit pas se quereller à cause d’eux. Entre-temps, quelqu’un qui était derrière moi m’a appelé. Dès que je me suis retourné, il m’a poignardé au niveau du ventre », a expliqué la victime.

Juste après l’acte, le jeune homme a été conduit par ses amis de l’UFDG à l’hôpital régional de Kankan. Après les soins, il a pu rentrer chez lui. Il se dit très honoré par la solidarité dont il a bénéficié à cette occasion. « L’UFDG a fait son mieux pour me soutenir. L’hôpital a été rempli comme si ce n’’était pas la nuit. Les militants de l’UFDG m’ont vraiment honoré. Donc, mon amour pour l’UFDG grandit davantage après cet incident malheureux. Je ne veux pas que le parti me donne de l’argent. Tout ce que je demande aux responsables de l’UFDG, c’est de m’aider à reconstruire ma base. Parce que les 7 chaises que j’avais louées pour mettre là-bas ont été cassées, et tout a été brûlé », a-t-il dit.

Ousmane Kanté annonce avoir porté plainte contre son agresseur, un certain Aboubacar Kaba. Toutes nos tentatives de rentrer en contact avec ce dernier restent pour le moment sans succès.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin