Elhadj Amadou Tidjane Diallo, maire de la commune urbaine de Mamou

Comme annoncé précédemment, face à la grogne des étudiants contre le coût élevé du transport, les autorités guinéennes ont allégé les mesures de restriction dans les transports. Dans un communiqué rendu public en début de cette semaine, le chef de l’Etat a annoncé le retour aux tarifs appliqués avant le 26 mars dernier. C’est-à-dire le prix habituellement pratiqué dans les transports avant l’instauration de l’état d’urgence sanitaire et l’armada de mesures de prévention contre le coronavirus.

Malheureusement, malgré cette décision émanent du pouvoir central, certains chauffeurs, notamment ceux qui sont dans le transport interurbain, s’obstinent encore à appliquer des prix exorbitants au grand dam des passagers. C’est le cas à Mamou où les chauffeurs continuent de faire payer jusqu’à 150 milles francs aux pauvres passagers qui veulent quitter la ville carrefour pour Conakry, la capitale guinéenne.

Mais, face aux dénonciations des usagers, monsieur Amadou Tidiane Diallo, le maire de la commune urbaine de Mamou, compte prendre cette situation à bras le corps. Dans un entretien accordé à Guineematin.com hier, vendredi 25 septembre 2020, la première autorité communale de Mamou a demandé au syndicat des transporteurs de la ville carrefour de « traquer » les chauffeurs qui font saigner les économies des pauvres citoyens.

« J’informe que les chauffeurs de Mamou en partance pour Conakry refusent de respecter maintenant les mesures dictées par le président de la République dans le cadre de l’allègement du prix du transport. Ils continuent à faire payer 150 000 francs guinéens voire au-delà aux passagers. Tous les passagers en partance de Mamou pour Conakry payaient 70 000 francs. Il ne faut pas que les passagers acceptent d’être bernés. Nous avons appris que certains chauffeurs contrevenants embarquent clandestinement ; mais, ils seront traqués par les syndicats. J’invite une fois encore les citoyens de ne pas payer plus de 70 000 francs guinéens », a lancé Elhadj Amadou Tidiane Diallo.

De Mamou, Boubacar Ramadan Barry pour Guineematin.com

Tél. : 625 69 89 19/657 34 39 39

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin