Des émeutes ont éclaté tôt ce mardi, 29 septembre 2020, à Sonfonia rails, un quartier de la commune de Ratoma. Des accrochages opposent des partisans du FNDC aux forces de l’ordre qui veulent les empêcher de manifester, a constaté un reporter de Guineematin.com qui est sur place.

Ce mardi matin, plusieurs jeunes du quartier Sonfonia rails sont descendus dans la rue pour répondre à l’appel à manifester du Front National pour la Défense de la Constitution contre la candidature du président Alpha Condé à un troisième mandat. Ils ont érigé des barricades et brûlé des pneus sur la route le Prince, empêchant la circulation dans la zone.

Mais les forces de l’ordre sont rapidement intervenues pour les disperser à coups de gaz lacrymogène. Ce qui ne semble pas cependant entamer la détermination des manifestants, qui répliquent avec des jets de pierres. Actuellement (8h 40’), les deux camps s’affrontent dans la zone, où les activités sont partiellement paralysées. Les boutiques situées au bord de la route sont fermées, mais certaines stations-service fonctionnent.

On constate le déploiement d’un important dispositif sécuritaire dans la zone. De Sonfonia T7 à la Cimenterie, plusieurs pick-up de la police et de la gendarmerie sont visibles au niveau de plusieurs endroits, connus pour être des points chauds.

À suivre !

Mohamed Doré pour Guineematin.com

Tél. : +224 622 07 93 59

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin