Réunies autour de Hadja Safi Baldé (l’épouse du Général Toumany Sangaré, le directeur national des douanes), 176 groupements professionnels de femmes de Mandiana se sont engagés le dimanche dernier, 27 septembre 2020, à œuvrer pour une victoire écrasante du RPG arc-en-ciel à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain en Guinée. Avec leur « Maman préfectorale », ces femmes se mobilisent pour la continuité du pouvoir du président-candidat, Alpha Condé, au pouvoir en Guinée depuis 2010, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Mandiana.

C’est dans une maison des jeunes archicomble que ces femmes, venues des sous-préfectures et de la commune urbaine de Mandiana, ont exprimé leur reconnaissance et réitéré leur allégeance aux idéaux de Hadja Safi Baldé, l’épouse du directeur national des douanes, qui se bat pour l’autonomisation des femmes de Mandiana à travers la formation et le financement de projets. Dans cette salle rythmée par des danses folkloriques, ces femmes de 176 groupes de la fédération « Mandiana Djigui » ont aussi exprimé leur soutien à leur « Maman préfectorale » dans ses œuvres pour la réélection du président Alpha Condé à la tête de la Guinée. Elles promettent de faire un score à la soviétique (99%) en faveur du candidat du RPG arc-en-ciel.

Mariama Ciré Diallo, porte-parole des femmes de Mandiana Djigui

« C’est avec un grand plaisir que je prends la parole au nom de toute les femmes pour remercie madame Hadja Safi Baldé pour ses soutiens et son engagement pour accompagner les différents groupements de Mandiana pour les formations en saponification, teinture, couture, garderie, beurre de carrée, etc. C’est tout ce qui a poussé les femmes de tous les coins de Mandiana à se mobiliser très fortement aujourd’hui dernière notre maman préfectorale pour son soutien au président de la République et la continuité de son pouvoir. Car, elle nous a montré suffisamment que le mandat du président est dédié aux femmes. Nous aussi, nous sommes engagées à cause de madame Safi Baldé pour voter massivement le 18 octobre pour donner une majorité au RPG avec un score record de 99%. Les 176 groupes de la fédération des groupements de Mandiana, appelée « Mandiana Djigui » renouvellent leur soutien à madame Safi Baldé et au président Alpha Condé », a dit Mariama Ciré Diallo, porte-parole des femmes de Mandiana Djigui.

Prenant la parole à cette rencontre de reconnaissance et soutien, Ibrahima Sira Diakité, le maire de la commune urbaine de Mandiana, a salué cette grandiose mobilisation des femmes des groupements professionnels. La première autorité communale de Mandiana a aussi invité ces femmes à partir retirer leurs cartes d’électeurs pour faire un « coup KO » en faveur du RPG arc-en-ciel à la présidentielle prochaine.

Ibrahima Sira Diakité, maire de la commune urbaine de Mandiana

« Vive les femmes de Mandiana ! Je vous remercie de cette grande mobilisation, du jamais vu à Mandiana, sauf aux arrivées exceptionnelles du président de la République. Je crois que personne ne veut le malheur. Donc, tout ce que madame Safi Baldé fait, c’est pour aider Mandiana à avoir des femmes professionnelles et autonomes. C’est pourquoi, elle a commencé par la formation des femmes en saponification, teinture, couture… Et, toutes ces activités seront inaugurées par la première Dame de la République. Donc, au nom de madame Hadja Safi Baldé, vous êtes tous invités à partir prendre vos cartes d’électeurs avant le 18 octobre pour faire un autre coup KO pour la réélection du professeur Alpha Condé… Madame Safi a eu cinq mille uniformes pour les femmes pour la réception de la première Dame de la République lors de sa visite à Mandiana. Ensuite, madame Safi a mis en place une fédération des groupes de femmes, dénommée Mandiana Djigui. Donc, je vous souhaite à toutes un bon retour. Et, une fois arrivées dans vos différents villages, faites tout votre possible pour nous envoyer vos projets dans un bref délai », a indiqué Ibrahima Sira Diakité.

Pour sa part, très soulagée de cette mobilisation qui est en harmonie avec ses idéaux, Hadja Safi Baldé a invité les femmes de Mandiana à voter massivement le 18 octobre pour la continuité du pouvoir du président Alpha Condé.

Hadja Safi Baldé, épouse du Directeur national des Douanes

« On a mis beaucoup d’efforts pour l’organisation des femmes en groupements. Pour toujours vous accompagner, vous avez cent millions (100 000 000 GNF) au compte de la commune de Mandiana pour le financement de vos différents projets et pour la formation. Il suffit juste que vous choisissiez et vous nous informiez, on va directement vous envoyer les formateurs pour vous former sur place. Mais, je vous invite à voter massivement le 18 octobre pour la continuité du pouvoir du président Alpha Condé », a dit Hadja Safi Baldé.

Présent à cette mobilisation, Dr Abass Diakité, le secrétaire général du comité national de la lutte contre le VIH/SIDA, a positivement apprécié ce geste des femmes de Mandiana qu’il a dit être avant tout fait au Général Toumany Sangaré, le directeur national des douanes, qui est un fils de cette préfecture.

Dr Abass Diakité, secrétaire général du comité national de la lutte contre le VIH/SIDA

« Je suis content des femmes ; car, Mandiana soutient toujours le RPG. Donc, je vous invite à partir retirer vos cartes pour voter le 18 octobre 2020 en faveur du RPG arc-en-ciel. Vous avez honoré le Général Toumany Sangaré à travers cette mobilisation pour sa femme », a indiqué Dr Abass Diakité.

De Mandiana, Mamady Konoma Keita pour Guineematin.com

Tél. : 625 81 03 26

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin