Après la préfecture de Dalaba (en Moyenne Guinée) où un jeune a été tué par balle avant-hier, mardi, après le passage du Premier ministre et directeur de campagne du RPG arc-en-ciel, c’est Faranah qui a enregistré un cas de mort hier, mercredi 30 septembre 2020. Mamadou Diouldé Barry, un boulanger de 32 ans, marié et père de deux enfants, a été attaqué par des jeunes au centre-ville de Faranah, a appris Guineematin.com de sources locales.

Évacué d’urgence à l’hôpital régional, de même qu’une dizaine d’autres blessés dans la commune urbaine de Faranah, monsieur Barry n’a malheureusement pas être sauvé.

La vengeance de Faranah à l’attaque du cortège du PM à Labé

Selon des informations qui circulent actuellement dans la ville de Faranah, des partisans du pouvoir ont décidé de riposter contre l’attaque du cortège de Kassory Fofana, Premier ministre et Directeur de campagne du RPG arc-en-ciel à Labé avant-hier, mardi.

Alors que le programme local de campagne réservait la ville de Faranah à l’UFDG pour son tour de meeting, des personnes se réclamant du RPG arc-en-ciel (le parti au pouvoir) sont sorties dans la ville tôt le matin avec des véhicules sonorisés. Et, les partisans de l’UFDG (le parti de Cellou Dalein Diallo) ont également dit que personne ne empêchera de faire leur meeting par des intimidations puisqu’ils sont tous de Faranah. Ils ont alors maintenu leur meeting qu’ils ont animé à la tribune, face à la Maison des jeunes. C’est ce qui est à l’origine des violences d’hier qui ont endeuillé une famille, entraîné plusieurs blessés et d’importants dégâts matériels dont des boutiques vandalisées.

Guineematin.com suit l’évolution de la situation pour mieux vous informer.

À suivre !

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin