Cellou Dalein Diallo, président et candidat de l’UFDG

Une semaine après sa sortie fracassante au siège de son parti, Cellou Dalein Diallo change de discours. Le président de l’UFDG cherche désormais à apaiser les tensions, très vives dans le pays à deux semaines de la présidentielle du 18 octobre prochain. L’opposant condamne les attaques contre le cortège de campagne du Premier ministre guinéen à Labé et Dalaba, et invite les acteurs politiques à ne pas encourager la violence dans le pays.

C’est un véritable revirement que fait Cellou Dalein Diallo. Le 26 septembre dernier, le candidat de l’UFDG se montrait très ferme : « lorsque nous gagnerons, s’il (Alpha Condé, ndlr) essaie de voler, s’il veut la guerre, il l’aura », avait déclaré l’opposant. Une semaine après, son ton a littéralement chagé. Dans une publication faite ce samedi, 3 octobre 2020, sur les réseaux sociaux, l’ancien Premier ministre prêche la paix pendant cette période sensible.

Il a appelé les acteurs politiques à la retenue et à la responsabilité afin d’éviter toute forme de violence dans le pays. « J’invite les acteurs politiques et tous les citoyens à faire preuve de retenue et de responsabilité pendant cette campagne électorale en s’abstenant de toute violence physique ou verbale et en évitant surtout tout discours de haine à relent ethnique », a dit Cellou Dalein Diallo.

Par ailleurs, l’opposant a condamné les attaques que le cortège de Kassory Fofana, le Premier ministre qui battait campagne pour le parti au pouvoir, a subies à Labé et Dalaba, deux villes favorables à son parti. Il a exhorté les autorités locales à faire en sorte que les auteurs de ces violences soient identifiés et sanctionnés.

« Je déplore les attaques dont le cortège du Premier Ministre Kassory Fofana a fait l’objet à Labé et à Dalaba lors de sa récente tournée en moyenne Guinée. L’UFDG condamne fermement ces violences et exhorte les autorités locales à tout mettre en œuvre pour identifier et traduire leurs auteurs devant les tribunaux », a lancé le président de l’UFDG.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin