Mairie de la commune urbaine de Siguiri


Où est parti l’argent mobilisé par les bonnes volontés pour venir au secours des victimes de l’incendie survenu il y a plusieurs mois au grand marché de Siguiri ? La mairie de la ville est accusée d’avoir détourné le montant qui avoisinerait les 400 millions de francs, a appris Guineematin.com à travers son correspondant dans la préfecture.

 

Le 27 février 2020, aux environs de 22 heures, un grave incendie s’est produit au marché central de Siguiri. Le feu a ravagé des commerces appartenant à plus de 2 000 personnes, qui ont tout perdu. Suite à ce drame, des personnes de bonne volonté ont mis la main à la poche pour apporter une assistance aux victimes. Selon nos informations, les différentes contributions ont permis de mobiliser un montant de 380 millions de francs guinéens.

 

Mais cet argent, qui a été remis à la mairie, n’est pas arrivé à destination. Les victimes accusent les autorités de la ville de l’avoir détourné. « Le feu a brûlé tous nos biens. Moi par exemple, même une simple aiguille n’est pas sortie de ma boutique. Après cela, des personnes de bonne volonté ont donné de l’argent pour nous aider. La dernière fois, nous sommes partis saluer Barou Koulibaly, il nous a dit qu’il a donné 100 millions pour nous assister. Mais jusque-là, nous avons rien reçu. Nos autorités sont vraiment sans cœur », se désole Lamine Keïta, l’une des victimes de l’incendie.

 

Cette version des victimes est confirmée par la 4ème vice maire de la commune urbaine de Siguiri. Madame Ramatoulaye Diallo soutient que ce sont ses collègues conseillers communaux qui ont détourné l’argent destiné aux victimes.« Il y a eu effectivement 380 millions de francs qui ont été collectés pour les victimes, mais l’argent a été détourné. Le secrétaire général de la commune m’a présenté 7 millions de francs comme ma part, j’ai refusé l’argent. Moi, je ne peux pas comprendre que des élus mangent l’argent des pauvres citoyens », a-t-elle déclaré.

 

Interrogé sur cette situation, le secrétaire général de la mairie de Siguiri a nié cette accusation. Il a laissé entendre que l’argent se trouve dans une banque, sans donner plus de détails là-dessus.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin