Dr. Ousmane Kaba, président du parti PADES

Après l’UFDG, c’est au tour du PADES de se plaindre de son matériel de campagne, en provenance du Sénégal. Selon le bureau fédéral du Parti des Démocrates pour l’Espoir, le camion transportant ce matériel a été bloqué à la frontière guinéo-sénégalaise. La formation politique dénonce une énième tentative de l’empêcher de battre campagne sur le terrain, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Labé.

Ousmane Diané, secrétaire fédéral du PADES à Labé

« C’est sans surprise que j’ai appris cette nouvelle. Car, depuis le début de la campagne, le pouvoir fait tout pour nous empêcher de battre campagne convenablement, puisque nous sommes de l’opposition », a réagi Ousmane Diané, le secrétaire fédéral du PADES à Labé. L’opposant ajoute que sa formation politique fera le nécessaire pour que son matériel arrive rapidement à destination. « Nous avons un autre plan, c’est-à-dire ramener le matériel à Dakar ; et de là-bas, ce matériel de campagne sera acheminé à Conakry par la voie aérienne. A partir de là, personne ne pourra dire que le matériel ne rentre pas », a-t-il annoncé.

Selon Ousmane Diané, « le matériel qui est bloqué est composé d’au moins 100 000 t-shirts, des casquettes, des pagnes et d’autres gadgets ». Et pour lui, il y a une explication à cette décision des autorités guinéennes. « Je dirai que cela n’est pas fortuit. C’est par peur que l’Etat a bloqué notre matériel de campagne. Mais ils ne n’échapperont pas, car cette fois-ci, il y aura une alternance démocratique en Guinée  », a assuré le secrétaire fédéral du parti de Dr Ousmane Kaba à Labé.

A rappeler que la Guinée a fermé récemment ses frontières avec certains de ses voisins, dont le Sénégal. Les autorités guinéennes ont invoqué des raisons de sécurité nationale pour justifier cette décision.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guinéematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin