Cellou Dalein attendu à Kankan : boutiques fermées, marchés paralysés

Comme rapporté précédemment, le candidat de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée a bougé de Kissidougou dans la matinée de dimanche, 11 octobre 2020, pour la capitale de la Haute Guinée, fief du parti au pouvoir, pour la conquête de son électorat. Avant son arrivée, selon le constat fait dans la commune urbaine, plusieurs boutiques sont fermées et les marchés n’ont pas connu leurs ambiances habituelles, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé à Kankan.

Du marché Sogbè, à celui de Dibida, en passant par le marché Djaka, la moitié des boutiques de Kankan restent fermés ce dimanche. Cette situation fait suite l’arrivée annoncée du leader de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo.

Interrogé par le correspondant local de Guineematin.com, un commerçant qui a requis l’anonymat a dit avoir fermé sa boutique à cause du risque d’affrontements entre des partisans de l’UFDG et leurs adversaires du RPG arc-en-ciel. « J’ai entendu Taliby Dabo dire hier à la radio Baobab que les militants du RPG vont sortir aujourd’hui pour un carnaval en vue d’informer les citoyens de l’arrivée de Kassory Fofana et du président Alpha Condé ; on s’est alors dit qu’il y a un risque d’affrontement si toute fois Cellou venait à Kankan. C’est pourquoi j’ai fermé ma boutique en attendant de voir plus clair », a-t-il expliqué.

Un autre commerçant rencontré au marché Djaka, a dit avoir fermé sa boutique pour accueillir son leader. « Cellou, c’est mon leader, je ne peux pas rester sans aller l’accueillir. J’espère qu’il n’y aura pas d’affrontements entre les militants de l’UFDG et ceux du RPG. On ne veut pas ça à Kankan. Depuis le début de la campagne, les militants de l’UFDG ne sont jamais sortis à Kankan, c’est seulement le RPG qui sort ; donc, ils peuvent laisser la journée d’aujourd’hui à Cellou », a-t-il dit.

Déjà, les militants du RPG ont pris d’assaut les rues de Kankan, essentiellement composés d’apprentis chauffeurs, considérés comme les protégés du redoutable Moussa Djan Condé, celui qui est considéré comme étant le cauchemar de l’opposition à Kankan. Certains militants de l’UFDG sont aussi dans les rues pour maintenir l’ambiance festive dans la ville avant l’arrivée de leur champion, Cellou Dalein Daillo.

De Kankan, Abdoulaye N’koya Sylla pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS