Un incendie d’origine inconnue s’est produit dans l’après-midi du dimanche, 11 octobre 2020, dans la sous-préfecture de Damakania, préfecture de Kindia. Une maison de quatre chambres, un salon et un magasin a été consumé avec tout son contenu. Les victimes déplorent d’importantes pertes subies, rapporte un correspondant de Guineematin.com à Kindia.

 

C’est dans le secteur Walangni, relevant du district de Khaliakhory que cet incendie s’est produit. Au moment des faits, les victimes : Lancinet Mara et son épouse, n’étaient pas sur les lieux. Ils ont fermé leur maison avant d’aller assister à une cérémonie dans la commune urbaine de Kindia. Et c’est à partir de là-bas qu’ils ont appris la terrible nouvelle.

Lancinet Mara, victime

« Le matin, je me suis rendu à Féréfou, où on avait un sacrifice. Ma femme aussi m’a rejoint là-bas à 14 heures. Et, à 16 heures, on m’a appelé au téléphone pour me dire que ma maison a pris feu. Cette maison contenait beaucoup de choses. Et rien n’est sorti, malheureusement. Les fauteuils, les bibliothèques, les lits, les valises, chaises et dossiers, rien n’est sorti. J’ai perdu également un montant de 3 millions de francs et d’autres sommes d’argent dans cet incendie. Ma femme, qui est commerçante, a perdu aussi beaucoup de choses. Donc, la perte est vraiment énorme, c’est difficile d’estimer sa valeur », a témoigné monsieur Mara.

Tenen Sanoh

Tout comme son mari, Tenen Sanoh n’en revient pas. Cette commerçante est déboussolée. « J’ai perdu assez de choses. En plus de ma marchandise et de mon argent, il y a également de l’argent que des gens m’avaient confiée qui était classé par tas de 200 000, 300 000 et 400 000 jusqu’à 1 600 000 francs. Tout cela est parti en fumée. Donc, je ne sais pas quoi dire, ni que faire », a dit cette dame.

Ces victimes se retrouvent aujourd’hui sans abri, sans habits, ni de nourriture.

De Kindia, Mohamed M’Bemba Condé pour Guineematin.com

Tél. : 628518888

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin