Le président du Mouvement National pour le Développement a bouclé sa campagne électorale par un meeting géant qu’il a animé ce vendredi, 16 octobre 2020, à son siège national à Lambanyi, dans la commune de Ratoma. Dr Ousmane Doré a vigoureusement dénoncé les conditions de vie misérables dans lesquelles baignent les Guinéens. Tout en les invitant à voter massivement pour lui le 18 octobre prochain, l’ancien ministre de l’Economie et des finances a promis à ses militants massivement mobilisés de changer positivement l’image de la Guinée, s’il est porté à la tête du pays, a constaté un journaliste que Guineematin.com a dépêché sur place.

Rentré fraichement d’une tournée de deux semaines dans la Guinée profonde, Dr Ousmane Doré a salué l’engouement que son engagement en politique a suscité dans le pays. Cependant, il a déploré les conditions extrêmement difficiles dans lesquelles vivent nos concitoyens.

Dr. Ousmane Doré, président du Mouvement National pour le Développement

Selon le candidat, au regard d’énormes potentialités de notre pays, les Guinéens devaient vivre mieux. « Nous venons de rentrer, après 15 jours de périple dans le pays profond où nous avons pu traverser près de 25 préfectures, plusieurs communes rurales, des districts pour non seulement présenter notre projet de société, le vendre aux populations et solliciter leurs suffrages. L’objectif donc de notre passage à l’intérieur du pays, malgré les conditions particulièrement difficiles, c’était aussi de nous enquérir de la situation dans laquelle vivent nos populations, les souffrances de ces populations, la misère qu’elles endurent. Et, nous avons pu toucher du doigt ces réalités au cours de ces quinze derniers jours. Je vais vous dire ici, militants et militantes du MND, cette expérience aussi difficile soit-t-elle a renforcé notre conviction que le parti Mouvement National pour le Développement a la solution aux problèmes de nos populations. C’est le moment pour moi de répondre à ceux qui ont dit que le MND est un jeune parti dont le président a passé près de 30 ans à l’extérieur du pays, je vais leur dire que la chaleur, l’hospitalité avec lesquelles les populations ont accueilli la délégation du MND dans les différentes circonscriptions nous rassurent de notre volonté d’aller à Sékhoutourérah (le Palais présidentielle).

Nous avons écouté, nous avons pu interagir avec ces populations qui nous ont exprimé leur désir profond pour un changement véritable dans notre cher pays. Il est clair que nous avons été peinés, meurtris de la nature des problèmes auxquels ces populations font face. Tout cela est inacceptable dans ce pays qui se dit château d’eau de l’Afrique de l’Ouest. Nous promettons de dissiper toutes ces difficultés, toutes ces peines dont ces populations font face une fois que nous serons élu président de la République », a-t-il affirmé, sous l’ovation de ses militants massivement mobilisés.

Dr. Ousmane Doré, président du Mouvement National pour le Développement

Dr Ousmane Doré croit dur comme fer que son passage à l’intérieur du pays a donné un élan d’espoir à nos concitoyens qui y vivent. Et, assure-t-il, ces citoyens vont voter massivement pour le président du MND le dimanche prochain pour changer positivement leurs conditions de vie. « Pour votre leader que je suis, celui qui a déjà rêvé d’une Guinée meilleure pour vous, celui qui tient la Guinée à cœur et qui veut d’une société prospère, d’une prospérité pour chacun d’entre nous, ce passage dans le pays profond, nous a indiqué qu’il y a une prophétie en marche. Cette prophétie, c’est celle qui va se profiler le 18 octobre 2020 avec l’arrivée du MND à Sékhoutouréyah. Vous n’avez plus que quelques heures, mes chers compatriotes, mes chers concitoyens… Dans quelques heures, on sera le dimanche, jour J, où vous êtes invités à aller voter massivement. Je sais que ma campagne est assurée auprès de vous, que chacun d’entre vous a déjà avec lui ou elle sa carte d’électeur. Je dis donc que tout ce que nous attendons, c’est cette journée du dimanche pour aller faire la différence », a dit le leader politique.

Enfin, le président du MND a demandé à ses militants et sympathisants de ne pas céder à la provocation. Selon lui, aucun développement n’est possible dans la violence. Pour cela, il les a exhortés à aller voter dans le calme et dans la sérénité. « Nous sommes dans ce combat dans le cadre d’un changement positif, un changement en profondeur dans le pays. Nous voulons apporter le développement. Nous ne pourrons le faire que dans la paix et la stabilité. C’est pourquoi, soyez rassurés que vos leaders que nous sommes, qui vous ont représentés à l’intérieur du pays, nous aurons pu nous engager dans des comportements. Parce que nous avons été provoqués ; mais, la délégation du MND est restée fidèle à sa vocation. Que sans une paix durable dans ce pays, sans la stabilité, sans l’unité des filles et des fils de ce pays, tout programme de développement sera voué à l’échec. Et, voilà pourquoi nous vous invitons également à vous préparer à aller voter dans la paix et dans la tranquillité », a demandé le candidat.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin