Dans la préfecture de Dalaba, ils sont au total 64 933 électeurs appelés aux urnes ce dimanche, 18 octobre 2020, pour élire le nouveau président de la République de Guinée. Ils sont repartis dans 183 bureaux de vote, dont 36 dans la commune urbaine. A quelques heures de l’ouverture des bureaux de vote, le président de la CEPI assure que tout est mis en œuvre pour la bonne marche de ce scrutin. Il l’a dit au cours d’un entretien avec le correspondant de Guineematin.com basé à Mamou, ce samedi 17 octobre.

Mamadou Pathé Barry, président de la Commission Electorale Préfectorale Indépendante de Dalaba

« Les préparatifs vont bon train. Nous avons reçu tous les matériels et nous les avons acheminés dans les lointaines contrées depuis hier. Cette année, la CENI a agi plus vite que lors des élections antérieures. Tous les membres des bureaux de vote et les matériels électoraux sont partis. Pour l’heure, nous n’avons pas rencontré de difficultés. Nous travaillerons selon la loi, et aucun parti ne sera lésé », a rassuré Mamadou Pathé Barry, le président de la Commission Electorale Préfectorale Indépendante de Dalaba.

 

Monsieur Barry se félicite de la situation assez détendue qui règne à Dalaba à la veille de cette élection, et souhaite que les choses se passent ainsi jusqu’à la fin de ce processus électoral. « Vous avez vu l’engouement ici à Dalaba, les gens sont déterminés à voter dans la paix et dans la cohésion sociale. Tous les partis politiques qui sont en compétition font de Sanakouya ici. Je prie donc tout le monde d’être serein, de suivre les consignes dans le respect de la loi. Rien ne vaut la guerre. Les pays qui ont connu la guerre pleurent toujours et en savent les conséquences », a dit le président de la CEPI.

De Dalaba, Boubacar Ramadan Barry pour Guineematin.com

Tel: 625698919/657343939

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin