C’est certainement la fin d’un calvaire pour les jeunes de la préfecture de Kouroussa. Le ministre du budget, Ismaël Dioubaté, a procédé hier, vendredi 16 octobre 2020, à la pose de la première pierre pour la construction d’un espace de retrouvaille et de divertissement des jeunes de cette localité de la Haute Guinée. À la fin des travaux, cet espace de jeune (appelé Blue Zone) devra contribuer à l’épanouissement de la couche juvénile de Kouroussa, a appris le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Honorable Aly Kaba, président du groupe parlementaire de la majorité présidentielle à l’Assemblée nationale

La pose de la première pierre de cette « Blue Zone » suscite déjà assez d’espoir chez la jeunesse de Kouroussa. Et, il y a de quoi être aux anges. Car, Kouroussa est la première préfecture de l’intérieur du pays à abriter une Bleu Zone. C’est pourquoi, l’honorable Aly Kaba, le président du groupe parlementaire de la majorité présidentielle à l’Assemblée nationale, a demandé aux jeunes de remercier le président Alpha Condé.

« A part Conakry, cet espace ne se trouve seulement qu’à Kouroussa. Donc, c’est le moment de remercier le président Alpha Condé pour cette initiative… » a-t-il lancé à l’endroit de la jeunesse de Kouroussa.

Pour sa part, Sékou Daraba, chef projet en service à l’agence nationale des infrastructures minières (ANAIM), a laissé entendre que la construction de cette Blue Zone est avant tout une initiative des fils ressortissants de Kouroussa.

« C’est nous qui avons choisi ce projet pour Kouroussa, étant fils de la localité. Nous sommes venus au nom de la famille présidentielle pour avoir ce projet, l’espace qui était prévu était petit ; mais, Dieu merci, avec les autorités, on a pu avoir l’espace qu’il faut », a-t-il confié.

De Kouroussa, Mamady Bayo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin