A Pita, les électeurs sont massivement mobilisés devant les bureaux de vote pour le scrutin présidentiel de ce dimanche, 18 octobre 2020, a constaté Guineematin.com, à travers son envoyé spécial. Au Bureau de vote de l’école primaire franco arabe, dans le quartier Dow Saré de la Commune urbaine de Pita, ce sont 490 électeurs qui sont inscrits.

Selon le Président de ce Bureau de vote, Thierno Diallo, tout se passe bien et dans le calme. « Ici, il n’y a aucun problème. Tout le matériel électoral est au complet. Sur les 12 candidats en lice, deux seulement sont représentés. Il s’agit de l’UFDG et du RPG Arc-en-ciel au pouvoir ».

Même constat dans les Bureaux de vote 1 et 2 du centre culturel de Pita. Les électeurs en longues files d’attente, continuent de voter dans le calme selon Ibrahima Barry, qui dirige le BV numéro deux.  » Nous avons commencé le vote à 7 heures. Et il n’y a aucune anomalie. Nous avons 396 inscrits et le vote se passe bien. L’UFDG et le RPG Arc-en-ciel sont les deux partis représentés. D’ailleurs le parti au pouvoir a un délégué suppléant qui se trouve a l’extérieur du BV et nous avons parmi nous, un observateur local ».

Au BV numéro un de ce centre culturel, le contact est identique. Le matériel électoral est au complet, les membres du bureau de vote sont tous présents même si, pour l’heure, c’est seul l’UFDG qui a son délégué dans la salle. Elhadj Mamadou Salifou Baldé, son président est confiant.

 » Tout ce que nous souhaitons c’est à ce que le calme et la quiétude observés à l’ouverture continuent jusqu’à la fin. Notre bureau de vote compte 397 inscrits et nous avons démarré les opérations a 7 heures. Chaque électeur vient avec sa carte et vote sans problème », a souligné ce responsable électoral.

Les agents de la Fossepel sont également au rendez-vous. Seul hic, est là non observation des gestes barrières. Si les kits sanitaires sont installés, très peu si non aucun électeur ne se tourne vers eux. Les bavettes sont également parmi les règles les moins respectées contre le Covid-19.

Dans la ville de Pita, c’est le calme plat. La circulation est quasi nulle, le commerce est totalement fermé et toutes les attentions sont focalisées sur ce rendez vous électoral qui va décider du sort de la Guinée pour les six prochaines années par le choix de son dirigeant.

Depuis Pita, Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tél. : 628089845

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin