Alsény Baldé, journaliste à la radio Espace, a été victime d’un braquage à l’aube de ce jeudi, 12 novembre 2020, à Samatra, une localité périphérique de Conakry. Notre confrère se rendait au travail, lorsque des hommes armés l’ont attaqué. Ils l’ont sévèrement battu avant d’emporter tous les biens qu’il possédait. Interrogé par un journaliste de Guineematin.com, la victime est revenue sur les circonstances de cette attaque.

« Ce matin, à 4 heures, j’ai quitté mon domicile, à Samatra, dans la préfecture de Dubréka, pour aller au travail. Après quelques pas, j’ai été pris en sandwich par une bande de six individus, tous encagoulés. L’un était armé de fusil de guerre et les autres de poignards. Ils sont venus s’attaquer à moi. Ils m’ont terrassé, je suis tombé. Ils ont voulu tirer sur moi, j’ai dit que je suis de la radio Espace. Et quelqu’un du groupe a répondu en disant : non, ne le tuez pas, bastonnez-le seulement !

Ils m’ont roué de coups et quelqu’un est monté sur mon dos. Je crois que j’ai des entorses sur plusieurs parties de mon corps. Ils m’ont molesté et tabassé copieusement avant d’emporter mon sac et tout mon matériel : l’ordinateur, ses accessoires, le dictaphone, mes clés USB, et des documents importants. C’est près d’une heure après que je me suis retrouvé pour me relever et retrouver mes sens. Je suis sérieusement souffrant », a expliqué notre confrère.

A noter que chaque jour, une voiture de service va chercher les journalistes qui participent aux émissions matinales du groupe Hadafo médias. Mais pour des raisons de sécurité, cette voiture ne peut pas arriver à Samatra. Ce qui oblige Alsény Baldé à marcher jusqu’à la T7 (Sonfonia) pour s’embarquer.

Abdallah BALDE pour Guineematin.com
Tél : 628 08 98 45

 

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com