Demba Bangoura, DPE de Yomou

Une réunion préparatoire de la rentrée scolaire, prévue le 1er décembre prochain, s’est tenue ce samedi, 14 novembre 2020, dans la commune urbaine de Yomou. Elle a réuni autour du directeur préfectoral de l’éducation, les directeurs sous-préfectoraux de l’éducation et les chefs d’établissements scolaires. Ils ont planché sur les dispositions à mettre en œuvre pour la réussite de cette nouvelle année scolaire, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Dans son discours, le DPE de Yomou, Demba Bangoura, a félicité et remercié tous les acteurs qui ont contribué à la réussite de la dernière année scolaire dans cette préfecture. Il a demandé aux administrateurs scolaires d’être présents dans leurs écoles à partir du 16 novembre prochain, et à redoubler d’ardeur pour que cette année soit meilleure que celle passée. Il les invite également à lui remonter les noms des enseignants qui ne vont pas bien dispenser les cours.

« Je pense que pour l’année passée, nous avons fait une année scolaire réussie. Et je voudrais qu’on améliore encore la situation, que cette année soit meilleure. Pour cela, il faudra redoubler d’efforts, faire plus de sérieux. Je voudrais d’abord que vous m’aidiez à contrôler la présence des enseignants chaque jour dans les classes.

En plus, je mets un accent particulier sur les enseignants qui boivent du vin, qui ne peuvent pas donner correctement les cours. Je vous demande, vous directeurs sous-préfectoraux de l’éducation, de me remonter toutes les informations de ses enseignants qui ne sont pas en mesure de donner les cours, parce que cette année, la rigueur sera appliquée partout, sans distinction », a prévenu monsieur Bangoura.

Par ailleurs, le directeur préfectoral de l’éducation a annoncé que son équipe et lui vont descendre sur le terrain à partir du 20 novembre prochain pour contrôler le nettoyage des concessions scolaires. « Tout établissement qui ne sera pas nettoyé, le directeur d’école ou le chef d’établissement servira d’exemple », a-t-il laissé entendre.

De Yomou, Michel Anas Koné pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com