Honorable Mamadou Dian Barry, député élu sur la liste nationale de l’UPR

Comme annoncé dans une de nos précédentes dépêches, l’honorable Mamadou Dian Barry a tiré sa révérence hier, mercredi 18 novembre 2020. Et, logiquement, c’est Hadja Mariama Bah, la présidente des femmes de l’UPR et quatrième de la liste nationale du parti, qui prendre sa place à l’Assemblée nationale.

A plus de 70 ans, Hadja Mariama Bah a déjà été ministre de l’Hôtellerie, du tourisme et de l’artisanat, puis ministre la fonction publique du professeur Alpha Condé, entre 2011 et 2014. Dans les jours à venir, elle va retrouver les marches du Palais du peuple où siège l’Assemblée nationale.

Une institution qu’elle connait parfaitement bien pour avoir appartenu à la 7ème législature, présidée alors par Aboubacar Somparé. Au compte de l’UPR, Hadja Mariama Bah assumera les fonctions de secrétaire parlementaire dans le bureau de l’institution de 2002 à 2008.

Hadja Mariama Bah, présidente des femmes de l’UPR et députée à l’Assemblée nationale

Le retour à l’Assemblée nationale de cette native de Labé ne fera pas simplement le bonheur que du comité national des femmes de l’UPR qu’elle préside depuis plusieurs décennies. Ce retour viendra conforter le nombre de femmes parlementaires qui va passer de 22 à 23 désormais. Ce qui pourrait contribuer à améliorer l’image de la Guinée auprès des instances parlementaires dans le cadre de la promotion du genre.

Avec l’Honorable Mamadou Dian Barry, la 9ème législature enregistre le 3ème décès dans ses rangs. Comme on le sait, tout a commencé le 3 mai quand le 2ème vice-président de l’Assemblée nationale, Lucény Fofana a succombé du nouveau coronavirus (Covid-19). Et, le 6 août, c’est l’honorable Mamady Diawara, le Président du parti PTS qui a tiré sa révérence à Bamako, la capitale malienne.

A rappeler que la cérémonie de levée du corps de l’Honorable Mamadou Dian Barry s’est déroulée dans la matinée de ce jeudi, 19 novembre à l’hôpital sino-guinéen. Le programme prévoit une exposition du corps du défunt à la Mosquée de Sanoyah, au domicile du défunt, à 14 heures ; et, le cortège funèbre quittera en début de soirée pour la préfecture de Télimélé. L’enterrement de ce fils prodige de Sogoroya est prévu demain, vendredi 20 novembre, dans son village, en présence du leader de l’UPR, Elhadj Bah Ousmane, principal organisateur de ces obsèques.

Abdallah BALDE pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin