Un jeune homme de 31 ans s’est donné la mort par pendaison ce vendredi, 27 novembre 2020, à Labé. Selon sa famille, le défunt souffrait d’une dépression mentale depuis quelques années, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Les habitants du secteur Bounété, relevant du quartier Madina, dans la commune urbaine de Labé, ont été réveillés par une triste nouvelle ce vendredi. Il s’agit de la mort du jeune Amadou Diouldé Barry, retrouvé pendu dans les toilettes familiales. C’est son père, Mamadou Aliou Barry, qui a fait cette horrible découverte.

« Il avait fait un accident il y a de cela quelques années. Depuis, son état mental n’est pas au beau fixe. Il était à Conakry ; mais comme j’ai vu son état de santé, je lui ai dit de rentrer vivre avec nous ici. Ce matin, aux environs de 7 heures, je l’ai trouvé mort pendu dans les toilettes », a expliqué le père de famille.

Selon lui, la maladie mentale de son fils pourrait être la cause de son suicide. Après le constat des autorités administratives, sanitaires et sécuritaires, le corps du défunt a été rendu à sa famille pour procéder à son inhumation.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin