C’est une nouvelle et grande victoire du camp Alpha Condé ! Après une longue attente, le président français a finalement « validé » la réélection contestée de son homologue guinéen pour un troisième mandat. Ce lundi, 30 novembre 2020, Emmanuel Macron a adressé ses félicitations et ses « vœux de succès » à Alpha Condé.

Cette sortie du chef de l’Etat français vient mettre fin au peu d’espoir qui restait encore aux opposants à un troisième mandat d’Alpha Condé à la tête de la Guinée. Ces derniers s’attendaient à avoir un coup de pousse de la part d’Emmanuel Macron, d’autant plus que celui-ci semblait aller dans leur direction.

Dans une interview qu’il a accordée récemment au journal Jeune Afrique, le président français s’était montré opposé à la décision de son homologue guinéen de changer la constitution de son pays dans l’unique but « de garder le pouvoir ». Il avait même qualifié de grave la situation en Guinée.

Cette sortie avait été célébrée comme un trophée de guerre dans les rangs de l’opposition guinéenne. Dans le camp d’en face par contre, elle avait provoqué la colère de certains. Ces derniers avaient dénoncé une ingérence dans les affaires intérieures de la Guinée, un Etat « souverain » depuis plus de 60 ans.

Ce message de félicitations d’Emmanuel Macron adressé à Alpha Condé devrait donc faire l’effet inverse au sein de la classe politique guinéenne. Le président français passera de « héros à traître » aux yeux des opposants guinéens, et de « colon à grand allié » chez les partisans du pouvoir.

Il va également apaiser les tensions entre Paris et Conakry, et démontrer encore une fois que le terrain politique peut être très glissant pour ceux qui ne le connaissent pas.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin